+ Toutes les playlists

Le Bistro Fado, quand le Portugal s'invite dans le Mile-End

Crédit photo : Stéphane Lajeunesse
Le Bistro Fado, quand le Portugal s'invite dans le Mile-End
Quand on me parle de cuisine portugaise, ce qui me vient en tête c’est une variété de plats à base de poisson. Et lorsque le propriétaire d’une poissonnerie ouvre un restaurant, la fraîcheur ne peut qu’être au rendez-vous. C’est ce que nous offre le bistro Fado situé juste à côté de la poissonnerie Antoine. D’office, on nous explique que c’est une façon d’assurer une fraîcheur exceptionnelle du poisson, mais aussi, de s’assurer d’avoir une exclusivité sur certains poissons.  C’est un petit restaurant sans flafla qui ne manque qu’une télé présentant un match de foot pour se croire au Portugal.



Nous avons débuté par des accras de morue. Les croquettes sont façonnées en forme de quenelles avant d’être enduites de pâte et frites. Le goût de la morue est bien présent, salé à souhait et la texture est moelleuse. La mayonnaise au piri piri ajoute une touche de piquant très appréciée.



Le calmar est grillé, entier, avant d’être coupé et servi avec une sauce au beurre et citron. La cuisson du calmar en entier fait en sorte que la chair reste bien tendre. Le goût de la grillade est bien présent et la sauce apporte le gras ainsi que l’acidité requise. Il manquait juste une touche de sel pour que le plat soit parfait.



Les palourdes sont servies dans un bouillon de vin blanc, citron et coriandre. Celles-ci sont cuites parfaitement, mais elles sont légèrement sableuses. Le bouillon est très concentré. Un peu trop salé pour mon collègue et un peu trop iodé pour moi.



Le loup de mer est servi avec des carottes et des patates rôties au four et du rapini poêlé. Le poisson est d’une fraîcheur exemplaire et il est cuit à la perfection. La peau est craquante, la chair est tendre et elle fond dans la bouche. Le seul bémol, les carottes sont légèrement brûlées.



La bouillabaisse est faite avec un bouillon à base de tomates, de poivrons et de vin blanc. On y ajoute ensuite des palourdes, des moules, des crevettes, du loup de mer et de la lotte. Tout est cuit à la perfection sauf la crevette qui semble un tantinet dure.  La cuisson du poisson est encore une fois parfaite. Un plat très réconfortant et très bien balancé. Le goût de la tomate et du poivron est présent et le jus des fruits de mer donne de la profondeur au bouillon.

Si vous aimez la cuisine portugaise et surtout les poissons, ce restaurant est à mettre sur votre liste. J'ai bien aimé tout ce que j'ai mangé et la qualité des ingrédients ainsi que la fraîcheur des poissons et fruits de mer étaient irréprochables !
Crédit photo: Stéphane Lajeunesse

Bistro Fado
5014 Ave du Parc