+ Toutes les playlists

Décès de Rita Lafontaine: nos meilleurs souvenirs de cette merveilleuse dame

Crédit photo : Page Facebook Rita Lafontaine
Décès de Rita Lafontaine: nos meilleurs souvenirs de cette merveilleuse dame
 
Triste nouvelle en cette journée de printemps un peu trop froide : la merveilleuse comédienne Rita Lafontaine est décédée, hier soir, à l’hôpital Hôtel-Dieu de Montréal à l'âge de 76 ans. Elle aurait été admise en fin de semaine dernière afin de recevoir des soins pour sa condition intestinale. Malheureusement, elle aurait succombé à une perforation de l'intestin, selon le Journal de Montréal.  

Née à Trois-Rivières en 1939, c'est le moins qu'on puisse dire, l'actrice a eu une carrière totalement prolifique. Elle a commencé en tant que comédienne professionnelle en 1968 en jouant le personnage de Lise Paquette au sein des toutes premières représentations théâtrales de la fameuse pièce Les belles-soeurs de Michel Tremblay, au Théâtre du Rideau Vert. Elle est ainsi devenue la muse du célèbre écrivain montréalais pour qui elle a interprété de nombreux rôles dans une quinzaine de pièces faisant honneur à notre joual québécois, notamment À toi, pour toujours, ta Marie-Lou, Albertine et Damnée Manon

Elle a également, dans les années 1970, joué dans plusieurs productions du réalisateur et metteur en scène québécois, André Brassard. On se rappellera notamment de son interprétation de la secrétaire célibataire, Gisèle Lapointe, dans Le soleil se lève en retard sorti en 1977, dont le scénario a été écrit par Tremblay et Brassard lui-même. Une trentaine de films à son actif, dont Il était une fois dans l’Est (1974), L’homme de rêve (1991) et La grande séduction (2003), Rita Lafontaine laisse une marque indélébile dans la culture québécoise. 

Femme talentueuse et inspirante qui a, de plus, fait partie prenante du paysage télévisuel québécois en multipliant les personnages dans plusieurs séries dramatiques tels que ScoopLe monde de CharlotteL’auberge du chien noir et Les super mamies

Nos sympathies vont à sa famille et, tout particulièrement, à son mari Jacques Dufour, comédien avec qui elle partageait sa vie. Une grande perte pour tout le Québec.