+ Toutes les playlists

Henrietta: ces bars qui savent cuisiner

Crédit photo : Courtoisie Henrietta
Henrietta: ces bars qui savent cuisiner
Il y a des établissements que l’on visite pour boire, et d’autres que l’on visite pour manger.
 
Mais quand on peut faire les deux, n’est-ce pas encore plus heureux ?
 
Pourquoi les bars de Montréal ont-ils tant de difficulté à se donner la peine de bien nous rassasier ? Bretzels, chips, olives et – ciel ! – une terrine ! Servie avec quelques toasts de baguette séchée, ça suffit à nous épater tellement l’offre gourmande dans les bars est chiche par ici.
 
Il y a bien quelques exceptions, mais vous conviendrez que des bars qui offrent des menus véritablement recherchés, travaillés, bref qui mettent tout autant d’efforts dans la carte des bouchées que dans celle des gorgées, hé bien c’est assez rare.
 
En voici une, de ces adresses d’exception.



Ça faisait bien un ou deux lustres que je n’étais pas venue en ces lieux. Le Baldwin Barmacie, dans le temps, rinçait la fin de nos soirées, dans une ambiance DJ, bondées d’autres jouvenceaux venus avoir chaud et danser sur les tables jusqu’à plus soif.
 
Ouf.
 
Signe du temps, même la Barmacie a vieilli. Après 10 années de party, est venu le temps de s’assagir un peu.
 
Les proprios se sont offert un coup de jeune… et un coup de vieux.
 
Coup de jeune, parce que c’est rafraichi tout autant que rafraichissant. Les décors ont été repensés, exit les bancs de cuir blanc, place à Henrietta, un petit environnement tout feutré, confortable, plein de bois massif et de tuiles. La structure a été conservée, il y a toujours les 2 niveaux et l’entrée-corridor qui rappellent les stigmates du passé.  



Coup de vieux, parce que l’ambiance est résolument plus accomplie. La faune, un peu moins jeune. Plus raffinée dans ses goûts et ses envies.
 
Aux cartes, une bonne quinzaine de petits plats d’inspiration portugaise se disputent la vedette. Les quelques bouchées que j’ai eu le bonheur de goûter servent à me convaincre que le chef de cuisine, Hubert D’Arcy et l’équipe de proprios, Alexandre WolosianskiNicole LemelinMarc Bungarten et Éric Dupuis ont réussi à évoluer avec brio.  




Trois coups de coeur à essayer  : 
 
Mini pieuvres braisées au chorizo et tomates, 12$
 
Thon cru en plat du jour, choux-fleurs, amandes et coriandre
 
Salade de kale au clamato, 8$ 
 
Alors, sachez que si vous avez la fâcheuse habitude de vieillir tous les ans, ça tombe bien, parce que tous ceux qui se souviendront du Baldwin avec nostalgie seront heureux de passer à l’âge adulte en compagnie de la très charmante, Henrietta. 


Henrietta
115, rue Laurier Ouest
(514) 276-4282

Horaire d'hiver
MAR - SAM    16h30 - 3h


Photos des plats Christine Plante
Photos de l'endroit © Henrietta