+ Toutes les playlists

Une entreprise d’Hochelaga-Maisonneuve a été vandalisée la nuit dernière

Crédit photo : page Facebook Eletrick Kidz
Une entreprise d’Hochelaga-Maisonneuve a été vandalisée la nuit dernière
C’est en arrivant au travail en ce vendredi matin glacial que les propriétaires de l’atelier-boutique Electrik Kidz ont découvert les actes de vandalisme sur la façade de leur commerce. Située au coin de la rue Sainte-Catherine et de l’Avenue d’Orléans, l’entreprise montréalaise aurait été victime du groupe contre la gentrification de HoMa la nuit dernière.

Après avoir littéralement recouvert la façade de peinture bleue, le supposé groupe a laissé une note expliquant la « raison » derrière leur acte de vandalisme.

Electrik Kidz a brillamment répondu à ces actes en publiant un long statut Facebook au sujet de la situation il y a un peu plus d’une heure. Signée « l’équipe d’Electrik Kidz », le texte met en lumière la grande incompréhension de l’équipe d’avoir été victime de ce groupe alors que la jeune entreprise fabrique et distribue des vêtements faits dans Hochelag, embauche, le plus possible, des employés du quartier, participe à la vie de quartier, etc.

Les propriétaires terminent la publication Facebook en mentionnant qu’ils ne se laisseront pas intimider par ce genre de geste : « Allez vas-y saccagez notre quartier, comme vous voulez, nous serons toujours là pour reconstruire quelque chose de plus beau ensuite!!! Nous ne partirons pas. »
 
Au moment d'écrire ces lignes, on apprenait que l’Antidote Comptoir Végane a également été victime de vandalisme au cours de la nuit. L'entreprise n'a toutefois pas rendu les actes publics sur Facebook. 

Bref, on est bien entendu de tout cœur avec Electrik Kidz qui ne méritait pas toute cette peinture sur sa façade. D’ailleurs, aucun commerce ne mérite d’être victime de vandalisme. Il y a plusieurs autres façons d’exprimer son mécontentement face à une situation qui nous déplait.