+ Toutes les playlists

Mike Ward apprend aux anglophones comment bien sacrer en québécois

Dans le cadre d'un segment vidéo de The Rebel Media animé par le comédien Gavin Mclnnes, l’humoriste bien de chez nous Mike Ward apprend aux anglophones comment sacrer en québécois. 

Vêtu de son plus beau costume canadien, Gavin Mclnnes a regroupé tous les clichés qui caractérisent notre belle province tels que la chemise rouge à carreaux ou encore la tuque des Canadiens de Montréal. Il ne manquait plus qu’un pot de sirop d’érable et d’une hache de bucheron pour que le décor soit parfait.

Avec un accent québécois imité à la perfection (ou presque), Gavin, ayant vécu quelques années au Québec, s’est exercé à parler français pendant quelques secondes. Tsé, lô! C’était pô pire son accent! Faute de vocabulaire, l’animateur est rapidement repassé à l’anglais pour questionner son invité.

Pendant l’interview, Mike Ward raconte avec humour que les injures québécoises sont un très bon moyen pour les anglophones de s’intégrer dans la communauté francophone. Aussi, il explique pourquoi les jurons catholiques sont les plus grossiers. On peut dire shit, mais pas tabarnak! Quitte à choquer « les vieilles dames », l’humoriste québécois prend plaisir à illustrer d’exemples ses propos, à coups d’ostitabarnak et câlisse, sous l’œil rieur du présentateur. Traduisant « Câlisse de tabarnak » par « motherfucker » il explique avec beaucoup de sérieux la signification religieuse des insultes et toutes les combinaisons qu’on peut faire avec.   

Bref, une vidéo qui fait quand même bien rigoler en ce lundi glacial!