+ Toutes les playlists

3 histoires d’amour (pas tout à fait) classiques pour la Saint-Valentin

Crédit photo : Johana Laurençon
3 histoires d’amour (pas tout à fait) classiques pour la Saint-Valentin
Que le meurtre, les zombies ou le communisme s’en mêlent, ces histoires d’amour atypiques sont des classiques, à leur manière...



Un classique québécois

Kamouraska
Anne Hébert
Points, 13,50$, en librairie.
Tandis que son nouvel époux se meurt, Elisabeth d’Aulnières dort et rêve à son ancienne vie, ou n’est-ce pas plutôt ce passé terrible qui revient la hanter, poisseux sur sa peau comme le sang? À l’époque, elle était mariée au seigneur de Kamouraska, mais brûlait d’amour pour le Dr. George Nelson. Ce roman puissant, passionné, n’est qu’un mouvement irrésistible vers le crime, un cheval fou entraîné vers sa perte, un battement de cœur désordonné, qui fait courir la chair de poule sur nos bras.



Un classique revisité

Orgueil et préjugés et zombies
Jane Austen et Seth Grahame-Smith
Pocket, 13,95$, en librairie
Il n’y a pas que l’orgueil ou les préjugés qui empêchent Elizabeth Bennet et Mr. Darcy de s’aimer : les morts-vivants qui ont commencé à envahir la campagne anglaise aussi. Heureusement qu’en plus de la broderie et du piano, les filles de bonne famille apprennent les arts martiaux et dissimulent des poignards sous leurs robes! Il fallait oser se frotter au chef-d’œuvre de Jane Austen…Le résultat étonne et amuse, et son adaptation filmique est déjà sur nos écrans.


Un nouveau classique

Corps conducteurs
Sean Michaels
Alto, 29,95$, en librairie
Connaissez-vous le thérémine? Cet instrument, usant des oscillations électromagnétiques, produit une plainte lancinante, à mi-chemin entre le violon et la voix humaine. Son créateur, Léon Thérémine, est le personnage principal, tout à fait fascinant, de ce roman ample et beau qui embrasse l’ambition d’un homme, les visées séductrices de la Russie communiste sur l’Ouest mais surtout le formidable amour entre Clara Rockmore, la plus grande joueuse de thérémine, et Thérémine lui-même. Bravissimo!


Et vous, que lirez-vous à la Saint-Valentin?