+ Toutes les playlists

26 shows à ne pas manquer en février à Montréal

Crédit photo : Facebook des artistes
26 shows à ne pas manquer en février à Montréal
Notre hiver anormalement clément n'a peut-être rien à voir avec la musique ensoleillée qu'il nous sera possible d'entendre dans les multiples salles du 514 en février, mais on doit tout de même admettre que la coïncidence est énorme.

Les amateurs de folk seront comblés, car la Canadienne Julie Doiron sera en ville pour une édition des Greville Music Tapes au Ritz PDB, ce vendredi 6, avec Nancy Pants et No Aloha. Au même endroit le 12, les Ontariens de Foxes in Fiction se produiront aux côtés de Johnny_Ripper. Dans le cadre de Montréal en Lumière, Basia Bulat sera de passage au Club Soda avec John Jacob Magistery en première partie. Finalement, la formation Florist sera à la Brasserie Beaubien le 25 avec Snooker Emporium et Alexia Avina.

Côté rock et pop, le prodige canadien Chilly Gonzales, toujours aussi humble et caustique, sera à la salle Wilfrid-Pelletier le 8 février avec Kaiser Quartett et Milk & Bone.
 

La formation de Mont-Tremblant The Great Novel s'offre en spectacle avec Les Revenants au Divan Orange le 11; les Breastfeeders officieront les festivités du 30e anniversaire du Quai des Brumes le 13; Pawa up First joueront avec Her Harbour le mardi 16 au Ritz PDB; la formation de Chicago Disappears sera au même endroit le 18 avec Big Brave en première partie; et l'excellente formation française AaRON sera au Métropolis le 20 dans le cadre de Montréal en Lumière avec Kroy en première partie.
 

La formation psych rock Deap Vally sera au Divan Orange le 28, avec les rockeurs new-yorkais de Sunflower Bean.

Le rappeur / chanteur suave Tory Lanez, de Toronto, qui tente de disputer à Drake sa couronne de "roi de la ville", sera au Théâtre Corona le 17.

Côté musique électronique, nous serons très gâtés. Ça commence ce vendredi 5 au Belmont avec Moguai, qui sera précédé de la très énergique locale Tizi en ouverture.

 

Les fort solides Santé et Sidney Charles seront de passage au Newspeak le lendemain, tandis que Traumer sera à la Fonderie Darling pour un party La Bacchanale après son passage à Igloofest. Alison Wonderland est de passage aux très respectés mercredis Bass Drive du Belmont le 10, et le respecté Français Yuksek sera au Théâtre Fairmount le 11 avec Jean Tonique.
 

Il y aura de la deep house californienne au Stereobar le 12, alors que Terrence Parker viendra mixer avec ses doigts magiques. Le lendemain, les rois allemands de la house à tendance disco, Session Victim, seront au Bleury pour un set marathon. Le même soir au Newspeak, l'imprévisible Miss Kittin, qui a longtemps été une figure de proue du mouvement électro-clash, participera à une soirée exclusivement féminine avec les locales Mary Hell et Debbie Doe.
 

Matthew Dear, un artiste électronique innovateur et surprenant, sera de passage au Newspeak le 18 pour un DJ set, avec le support local de Ponsolo et Ledisko. Shiba San, ambassadeur Français de la g-house, performera à la soirée DSTRKT du New City Gas le lendemain. Le 20 au Salon Daomé, le duo local EZLV offrira un DJ set bourré de perles et d'harmonie. Le jeudi 25, le New City Gas reçoit EDX dans le cadre de la tournée qu'il partage avec Croatia Squad et Nora en Pure. Le lendemain, les Montréalais de Foxtrott seront au Club Soda pour Montréal en Lumière.
 

Finalement, l'extraordinaire producteur suédois Jonas Rathsman sera au Stereobar, lui aussi le 26, avec le très solide local EEKKOO en ouverture.

Avez-vous soudainement envie, vous aussi, de vous faire cloner pour ne rien manquer?