+ Toutes les playlists

Victime de la porn: la baise poche dont vous êtes le héros

Crédit photo : Johana Laurençon
Victime de la porn: la baise poche dont vous êtes le héros
Une lectrice m’a écrit pour se plaindre que ses copines (mais pas elle) avaient des problèmes à obtenir des orgasmes avec leurs conquêtes. Le cas typique : la fille se pogne un gars où ils baisent sans rien se communiquer. Elle ne demande rien. Il ne demande rien. Il finit par venir… mais pas elle!
 
Évidemment, elle est insatisfaite. Le gars? L’histoire ne le dit pas. Et pour appuyer ses dires, la lectrice m’a envoyé ce pertinent article jasant du fameux « orgasm gap » qui dénonce bien l’iniquité entre les orgasmes de gars et les orgasmes de fille lors des relations sexuelles.
 
Et même si je suis d’accord avec une bonne partie du texte et que je trouve notre société bien déprimante, ma tête a de la misère à réconcilier deux choses :
  1. Les problèmes sociétaux énoncés dans l’article qui font que les filles ont en moyenne moins d’orgasmes que les gars dans leurs relations sexuelles.
  2. Le problème très concret des baises poches des copines de la lectrice.
C’est plus que pertinent d’expliquer pourquoi le mauvais sexe est aussi présent dans notre société, mais dans le plus concret à très court terme, quand t’es pogné dans une baise poche, qu’est-ce que tu fais? Un article peut changer le monde, mais il ne te massera pas le clitoris au bon moment.
 
C’est pourquoi je compte réécrire sur le « orgasm gap » lors d’une prochaine chronique, mais l’urgence de la semaine, c’est ce cas des copines de la lectrice qui finissent insatisfaites.
 
Et pour rendre l’expérience plus agréable, j’ai pensé y aller avec le super format…
 
LIVRE DONT VOUS ÊTES LE HÉROS!
(En version plus courte et plus sexy.)
 
INTRO : Vous êtes une petite babe à la Megan Olivi et vous baisez avec un véritable sosie de Channing Tatum à sa forme ultime de mi-vingtaine. Jamais n’avait-on vu deux personnes aussi désirables se zigner. Alors que le temps passe et que les coups de bassins s’accumulent, vous estimez que Channing ne se préoccupe pas suffisamment de votre plaisir.
 
Choix de réponses :
  • Si vous croyez que Channing manque d’expérience, dirigez-vous au #7.
  • Si vous pensez que Channing ne s’en rend pas compte, passez au #9.
  • Si vous êtes persuadée que Channing se crisse de vous, foncez au #18. 
#7
Même s’il est terriblement sexy, Channing n’a pas eu tant de femmes que ça au cours de sa vie.
  • Si vous lui faites comprendre que vous avez envie d’être caressée, allez au #15.
  • Si vous ne dites rien en attendant que la société évolue, allez au #17.
#9
Peut-être que Channing est trop dans la zone pour se préoccuper de vos zones érogènes. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’il a accès à une femme aussi hawt que vous.
  • Si vous lui communiquez que vous avez aussi envie d’être caressée, allez au #15.
  • Si vous ne dites rien en attendant que la société évolue, allez au #17.
#14
Ouf! Crise avortée! Il y a maintenant un feu d’artifice entre vos cuisses et les orgasmes pleuvent partout jusqu’au petit matin. Bien joué, lapine de feu! *FIN*
 
#15
Alors que vos corps se percutent et font « tak, tak, tak », vous chuchotez à l’oreille de votre beau Channing : « rub-moi le clit en même temps, bébé. »
  • S’il commence à vous taponnez juste comme vous aimez, dirigez-vous gaiement vers le #14.
  • S’il roule des yeux en vous traitant de princesse, babounez jusqu’au #18.
  • S’il trouve que vous utilisez trop d’anglicismes, allez plutôt au #16.
#16 
Ce n’est tellement pas le moment de vous reprendre sur les anglicismes! Vous qui avez grandi à NDG avec une mère anglophone qui est morte le mois passé! Quel connard! En plus qu’il suck comme lover! Vous lui mordez une épaule avant de passer au #18.
 
#17
Comme si la baise poche n’était pas déjà assez déprimante, l’après-sexe est encore pire. Quel malaise! Vous retournez à la maison parfaitement insatisfaite où vous vous empressez de partager sur Facebook un article dénonçant le déséquilibre orgasmique entre les sexes.
 
Puis, vous sortez enfin votre Magic Wand qui, lui, saura s’occuper de vous. *FIN*
 
#18
Vous vous êtes pognée un épais. Ça arrive même aux meilleurs! Vous quittez le plus tôt possible en essayant d’effacer le gars de votre mémoire et surtout de vos contacts.
 
***FIN***
 
Bon, là c’était une histoire où le gars semble s’en foutre, mais ce genre de malaise peut arriver avec une fille ou le cliché de l’étoile ou tout autre cas stéréotypé de mauvaise baise.
 
La morale de l’histoire : c’est important de communiquer. Même s’il est pertinent et urgent de faire évoluer les mentalités, on ne vivra jamais dans un monde assez moderne pour que tous les lovers soient satisfaits sans échanger un peu.
 
Souvent, ça permet de mieux se comprendre. D’autres fois, ça nous rappelle la statistique la plus importante d’entre toutes : dans 94.245% des cas, fourrer avec des épais, ça donne du sexe bof.