+ Toutes les playlists

Igloofest: 15 artistes immanquables dans ton parcours 2016

Crédit photo : Facebook Pierre Kwenders & Kim Ann Fox|Thomas Lohr
Igloofest: 15 artistes immanquables dans ton parcours 2016
La programmation du 10e anniversaire de Igloofest est plutôt massive, et même les amateurs de musique électronique risquent de ne pas tout connaître - ou d'être tellement excités que leur cerveau ne retiendra pas tout. Nous avons choisi pour vous quinze artistes tous plus uniques les uns que les autres, qui se démarquent chacun à leur façon, et que nous vous conseillons vivement de ne pas rater.

Le 14 janvier, juste avant Bonobo, on pourra entendre Lunice, un montréalais désormais reconnu à l'international qui pratique un hip-hop / trap très réjouissant.



Le 15, Kim Ann Foxman mettra la table pour le repas sans doute le plus attendu de tout le festival, cuisiné par Paul Kalkbrenner. Sa techno chaleureuse et mélodique est parfaitement indiquée pour réchauffer les festivaliers.

Les Martinez Brothers, deux jeunes prodiges du Bronx que l'on ne présente plus, précéderont Guy Gerber sur la scène principale le 21. Le producteur israélien offre une techno aussi organique que planante et, fait amusant, il a récemment sorti un album en collaboration avec P. Diddy, 11 11.

Le même soir, sur la scène Vidéotron Mobile, on pourra entendre Grandtheft, ex membre du duo Team Canada DJs maintenant complice aguerri de Diplo.

Pierre Kwenders sera sur la même scène le 23, pendant que du côté de la scène principale, le très attendu Maceo Plex servira aux danseurs une bonne portion de basse et d'arrangements bizarres et déroutants.

Le 29 janvier, la légende de Détroit Carl Craig, qui a offert une prestation magistrale à Mutek en 2009, sera de retour pour une autre bonne dose de plaisir.

Le lendemain, le grand Poirier prendra possession de la scène Vidéotron Mobile pour un DJ set probablement très éclectique, et toujours pertinent.
 

Pour le dernier week-end, les mythiques Modeselektor seront de la partie le 4 février, tout d'abord en live avec Siriusmo, et ensuite en DJ set pour clôturer la soirée.
 

Le 5, une leçon musicale vous attend avec Michael Mayer, patron du label Kompakt et mélomane à temps plein. Il précédera le duo Tale of Us, deux talentueux Italiens qui amènent carrément leurs auditeurs dans un autre monde.

La soirée de clôture, le 6, proposera Brodinski sur la scène principale, et l'inquiétant parisien Traumer sur la scène Vidéotron.
 

Bon festival!
Article signé: PA Buisson.