+ Toutes les playlists

4 bons plans bouffe pour terminer l'année en beauté

Crédit photo : page Facebook Restaurant Hà
4 bons plans bouffe pour terminer l'année en beauté
Nous voici à la fin de 2015!
 
Une belle année pour moi, avec de belles découvertes, beaucoup de nouvelles adresses partagées et - j’espère - quelques chroniques qui vous ont inspirées. Mais plutôt que de faire une rétrospective de l’année, je vous propose de regarder devant, et de choisir où vous consommerez votre dernier repas de l’année.
 
Montréal regorge de bons plans pour passer un jour de l’an des plus gourmands. Je vous propose de visiter l’un des établissements qui selon moi, méritent amplement d’honorer votre dernière gourmandise et qui sauront certainement terminer votre année en beauté.

 
Pour passer le coup du jour de l’An en Italie :
 
BARCOLA


Bien que ce restaurant ait ouvert ses portes en 2014, j’ai renouvelé mon amour pour ce petit resto du Mile-End et la cuisine simple et authentique de son talentueux chef Fabrizio cette année. Pour le dernier repas, on propose un menu en trois temps ponctué de tous les mets les plus festifs italiens : de la brandade de morue (un MUST de l’endroit), des gnocchis farcis, un rôti de bœuf. Et un verre de bulles, of course.
 
Menu 3 services @39$
À partir de 18h




Pour passer le coup du jour de l’An sous le signe du raffinement :  
 
Les 400 Coups

Si vous souhaitez terminer l’année sous le signe du raffinement, cap sur le Vieux-Port. Guillaume Cantin et son équipe proposent une cuisine toujours exécutée au quart de tour, faite d’ingrédients hyper locaux – saviez-vous que près de 90% des ingrédients servis ici proviennent d’un rayon de moins de 1000 km. Ça peut paraître anecdotique, mais ça implique que toutes les épices, toutes les huiles, les aromates et les fruits et légumes sont d’ici, ou de pas loin. Bref, une cuisine technique, locale, et délicate. On vous traitera aux petits oignons… du Québec.
 

Menu 3 services @ 55$
De 18h – 20h30
 
Menu 5 services @ 85$
20h45 - minuit
 

Pour passer le coup du jour de l’an dans les rues du Vietnam :
 
Restaurant Hà

Cette année, Monsieur Hà nous a quittés subitement, et je crois que cet amoureux de la nourriture serait honoré de savoir que son restaurant est comble de clients heureux pour terminer sa dernière année. Toujours souriant, il nous faisait vivre le Vietnam en proposant une cuisine classique de ce pays aux mille saveurs. Depuis quelques mois, l’équipe qui a repris les rênes nous transporte maintenant dans les rues bouillonnantes de Hanoï ou de Saigon, où la cuisine de rue est reine et tout aussi délicieuse.

 
MENU FESTIF DU NOUVEL AN 

Amuse-bouche :
Bonite saisie et légèrement fumée, riz soufflé au cari, saveurs de gingembre & soya, caviar d'éperlan

Entrée : 
Dumpling de porc et pétoncles, bisque de crevettes à la citronnelle, émulsion de céleri-rave

Plats à partager : 
Flétan vapeur miso et feuille de lime, étuvé de poireaux et chou taiwanais à l'ail rôti, beurre blanc à l'encre de sèche
Courge poivrée rôtie et farcie de riz safrané et de saucisse chinoise
Bajoues de porc braisées à la Bia Hoi
Pesto de tomate et piment Szechuan, crevettes tigrées, vermicelles de courgettes, sauce cHÀsseur

Dessert : 
Financier au thé matcha, mousse au chocolat, crumble de pistaches, poire asiatique

2 SERVICES :
18h - 55 $ / personne
21h - 75 $ / personne (bulles Veuve Cliquot sur le coup de minuit)
 


Pour passer le coup du jour de l’An dans un gros party :
 
Brasserie Boswell

Crédit photo: Christine Plante

Pour ceux qui ont envie de manger plutôt dans l’optique de « se faire un fond » pour absorber le party qui va suivre, je vous propose le Boswell.
 
Cette nouvelle microbrasserie – ouverte à l’automne – pourra vous accueillir avec une horde d’invités sur l’une des grandes tables festives. Le chef Alex Fréchette propose un menu inspiré des classiques, avec dinde aux canneberges et brochette de tourtière.
 
Et si la fête continue son inspiration des traditions, on va certainement tasser les tables en soirée pour laisser de la place au « parté ». Et ça finira aux petites heures avec un train-train sur la piste de danse et de la musique jusqu’au fond de la boîte à bois !
 
Tout ça, abreuvés de bonne bière d’ici, qui coulera à flots de l’une des 16 « lignes » alimentées par Philippe St-Cyr, le microbrasseur en chef.
 

 
Alors santé à tous !
 
On se revoit en 2016 !
 
xx