+ Toutes les playlists

Playlist de la semaine: DJ Lexis nous sélectionne le meilleur de la cuvée 2015

Crédit photo : Courtoisie DJ Lexis
Playlist de la semaine: DJ Lexis nous sélectionne le meilleur de la cuvée 2015
Spécialement pour NIGHTLIFE.ca, Dj Lexis s'est prêté au jeu de sélectionner les 10 meilleurs morceaux de 2015. La tâche n'étant pas aisée, il t'invite aussi le 19 décembre au Bleury Bar pour un set de 5 heures lors de la soirée Music Is My Sanctuary special Best Of 2015.
Rencontre avec l'artiste et présentation des 10 titres de l'année. 

«Avant d’être DJ, je suis surtout un nerd de la musique ». Dj Lexis, ou Alexis de son vrai nom, est née dans une famille de musiciens (son père a notamment travaillé sur plusieurs albums de Robert Charlebois) et étudie la musique depuis qu’il est tout jeune.

En 2001, il s’installe pour la première fois derrière des platines et lance sa carrière de Dj qui le mènera dans les festivals internationaux les plus en en vue.

À ses débuts, il grave chacun de ses gigs sur des CDs qu’il distribue gratuitement pour se faire connaître. « Je dois avoir donné 3000 Cds à cette époque ». Puis, il y a 8 ans, il lance le site Music is My Sanctuary (MIMS); une plateforme web et aussi un radio show. MIMS lui permet de s’offrir une vitrine et de partager ses coups de cœur. Aujourd’hui le site est alimenté par une vingtaine de contributeurs et regorge de pépites musicales! Hip-hop, soul, funk, électro tout y passe, surtout le meilleur.

Une fois par mois, Music Is My Sanctuary organise des soirées et réunit les amoureux de musique au Bleury Bar . À chaque soirée, son thème particulier: morceaux de 1994, vinyles à moins de 5$... Toujours sans aucune fausse note, démontrant s’il le fallait, des qualités du garçon et de son crew.

24 hours of Vinyl

L'autre projet de Lexis prend la forme d’un marathon musical qui connaitra sa 12e édition à Montréal, le 5 mars 2016, à l’occasion de la Nuit Blanche. Depuis quelques années les 24 Hours of Vinyle, investissent une ville et offrent aux artistes locaux l’occasion de s’exprimer pendant 24h non-stop. La dernière édition a eu lieu à San Francisco et les prochaines sont prévues à Montréal, Chicago, Toronto et Londres.
 


Gilles Peterson et le Worldwide.
Cette année, Lexis s’est rendu à Sète, en France, à l’occasion du Worldwide; le festival créé par Gilles Peterson. La rencontre n’a rien de surprenant puisque les influences des deux musiciens sont très largement partagées.  Après un passage réussi au festival, Lexis vient de terminer une mixtape pour le Gilles Peterson’s Worlwide Radio Show qui sera bientôt en ligne.

Habitué à des formats plus longs, il nous avoue la difficulté de l’exercice. L’éclectisme qui fait sa force le pousse à créer des sets très longs qui permettent de glisser de répertoires en répertoires. Le Dj se définit comme un « schizophrène musical » aimant faire cohabiter des beats old-school avec des modernes, de l’électronique avec de l’organique, etc. Ses sets sont un voyage dans le temps et dans l'histoire de la musique. 

Bref, aujourd'hui c'est un véritable passionné et un formidable acteur de la scène musicale montréalaise qui s'occupe de vos oreilles, alors on en profite. 


La Playlist:

Pour nous donner un avant-goût de la soirée Best of 2015 de Music Is My Sanctuary, qui aura lieu au Bleury Bar le 19 décembre, Lexis nous a concocté une playlist avec les 10 sons qui ont fait 2015 selon lui:

Ge-Ology - Moon Circuitry

«Si seulement toute la house ou la techno pouvait avoir ce niveau de substance. Sorti sur le légendaire label Sound Signature de Theo Parrish, “Moon Circuit” est à mi-chemin entre le techno et le jazz. On est pas mal loin du EDM ici les amis!»

NxWorries - Suede

«L’année 2015 a été très bonne en ce qui concerne le rap indie, surtout sur la côte ouest. Ça a aussi été une très très grosse année pour Anderson.Paak, le “rookie of the year” qui a sorti des collaborations avec Dre, Madlib, JonWayne et cet excellent disque avec le producteur Knxledge. J’avais une gig à Belgrade en Serbie cet été et elle a joué 5 fois dans la soirée…»

Kendrick Lamar - Wesley’s Theory

«Définitivement l’album hip-hop de l’année selon moi. Kendrick a pris le risque commercial de sortir un album ambitieux et politique sans gros hit facile. Pas de clips de danse contemporaine à la Drake, pas de “beef” avec d’autres MC’s, pas d’histoires de Kardashians ou d’autres idioties… De la musique, seulement ça.»
 


Busy Signal - Tamara (Swing Ting Smooth Mix)

«Une track que j’ai jouée à chaque opportunité, du mois de mai à septembre. Un remix hyper efficace du collectif Swing Ting de Manchester… Je vais la rejouer dans mes set, dès qu’il va faire beau au printemps.»

Little Simz - Guess Who

«J’ai toujours été un grand fan du rap anglais. Ils ont vraiment leur son et n’essaient pas trop de ressembler aux Américains. Little Simz est probablement la découverte de l’année 2015 au UK. Du côté de la scène Grime, il y a eu beaucoup de “anthems” cette année (voir Skepta, Tinnie Tempah, Lethal Bizzle) mais je dirais que “It Ain’t Over” de JME est probablement celle que j’ai jouée le plus.»


Joe - Thinking About

«Chaque année, il y a quelques sorties mystérieuses limitées à une centaine de copies au monde, sur vinyle seulement. J’ai acheté ce disque à Londres cet été en le voyant avec aucune information sauf “Joe” écrit au marqueur rouge. Un remix très efficace d’une pièce des années 80 du jazzman Bobby McFerrin


Erykah Badu - Hotline Bling Remix

«Ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas le plus grand fan de Drake. Mais je ne peux pas nier que «Hotline Bling» reste une très bonne chanson, surtout quand c’est chanté par Erykah Badu

Henry Wu - Black Rigsby

«Ce fut une très belle année pour la musique underground londonienne. Non seulement, le son “Broken Beat” (populaire de 1998 à 2005) est de retour grâce à certains vétérans de la scène mais aussi aux petits nouveaux. Henry Wu (qui a d’excellentes sorties sur Rhythm Section, Eglo, 22a) et qui s'est aussi joint à K15 pour un excellent EP sur Eglo Records.»

Temu - Funkadophilus! & The Brass Operator 

«Ça fait déjà quelques années que ça se travaille mais le “modern funk” a fait un grand retour autant dans l’underground que dans le mainstream. Temu est un jeune producteur de New York et musicien expert du talkbox. Si tu veux le vrai funk, laisse-faire Bruno Mars et vas-y pour Temu à la place.»

Niagara - Alagarta

«J’ai beaucoup joué toutes les tracks de ce EP, sorti sur Principe Discos, un label du Portugal. Tout ce qui sort sur ce label est efficace autant sur un dance-floor que dans des écouteurs. Un mélange de Baile Funk, Afro et Funky House.»

Bonne écoute!