+ Toutes les playlists

Les 10 shows à ne pas manquer en décembre

Crédit photo : Fabienne Legault
Les 10 shows à ne pas manquer en décembre
Maribou State ( 3 décembre, Newspeak)
Chris Davids and Liam Ivory aka Maribou State ont grandi dans le même village pittoresque de Hertfordshire. Ce n’est qu’en rentrant à l’université qu’ils se sont découvert une passion commune; la musique. Ces dernières années le duo a pas mal tourné au UK, en Europe, en Australie et aux US, c’est fort de cette expérience qu’ils vous feront danser au Newspeak. 

Parquet Courts ( 8 décembre, Sala Rossa)
Parquet Courts est formé à Brooklyn en 2010 par les chanteurs-compositeurs Andrew Savage et Austin Brown. Le groupe est ensuite complété par le batteur Max Savage (frère cadet d’Andrew) et le bassiste Sean Yeaton. Le punk-rock du groupe devrait retourner la Sala Rossa !

Vince Staples (5 décembre, Belmont)
Les concerts du rappeur américain sont habituellement très chauds! Depuis qu’il a été intégré à la liste des 10 rappeurs les plus prometteurs en 2015 par le mag XXL, y'a pas de raison que ça se calme. 

Jay Prince (4 décembre, Apt.200)
Jay Prince est un artiste hip-hop et producteur londonien. Ses productions sont vraiment chill avec des influences du hip-hop US des années 90 . 

Great Lake Swimmers (4 décembre, Fairmount Théâtre)
Un show à ne pas manquer pour les amoureux de folk-rock. Le style de musique du groupe canadien a souvent été comparé à Iron & Wine, Neil Young ou encore Sufjan Stevens. 

Patrick Watson (15, 16 décembre, Metropolis)
Faut-il encore présenter Patrick Watson? En tout cas, l’année 2015 a vu la sortie du nouvel album du groupe Love Songs For Robots. C’est l’occasion d’aller l’apprécier en live. 

Grand Corps Malade ( 10 décembre, Théâtre Saint-Denis)
Chacun des spectacles du slammeur est un véritable succès. La poésie est toujours au rendez-vous de ses chansons, en plus, le show a été spécialement monté pour le Québec!

Keep Shelly In Athens ( 5 décembre, Théâtre Fairmount)
KSIAthens prodigue une musique mystique à base d’electro-pop, de chillwave et de house. Ils viennent tout juste de sortir un album : Now I'm Ready. 

Kastle ( 4 décembre, Newspeak)
L’artiste originaire de LA s’est fait une réputation en produisant des sons mélangeant R&B, hip-hop et UK bass music. Il joue partout dans le monde et notamment dans les festivals et les clubs majeurs, il présentera son nouvel EP, Polytopia, sorti cet automne. 

Drumcell ( 5 décembre, Club Soda)
On termine ce petit tour des shows de décembre par une soirée techno bien hardcore. Drumcell aka Moe Espinosa s’est fait happer dès les années 90 dans l’univers des raves. Il a par la suite fondé le collectif Droid Behaviour et Droid Recordings. La soirée ne sera pas de tout repos.