+ Toutes les playlists

Alertes à la bombe du «Sceptre Rouge» : Quatre ados arrêtés

Crédit photo : Page Facebook de Stéphane Gendron
Alertes à la bombe du «Sceptre Rouge» : Quatre ados arrêtés
À peine un jour après les courriels menaçants et les alertes à la bombe reçus à travers les écoles québécoises (ainsi que les nombreuses évacuations qui ont suivi), quatre adolescents ont été arrêtés en Outaouais.

«Ils pourraient comparaître dans les prochaines heures au Palais de justice de Gatineau», selon ce qu'annonce Info Énergie Gatineau. La SQ a toutefois refusé de confirmer l'information jusqu'à présent.

La lettre de menace envoyée hier a causé beaucoup de remous à travers le Québec. Nommé «Sceptre Rouge», le collectif prenait position contre les syndicats des professeurs, dans la foulée des grèves qui secouent les écoles de la province depuis les politiques d'austérité déployées par Philippe Couillard.

Écrite dans un très mauvais français, la lettre a tout de même été prise très au sérieux par les instances policières. Un professeur, Étienne Forest, a d'ailleurs pris le temps de corriger les fautes de la lettre en ajoutant le très pertinent commentaire : «Au lieu de faire exploser les écoles, allez y faire un tour, c’est très instructif…»
 

Au lieu de faire exploser les écoles, allez y faire un tour, c'est très instructif...

Posted by Etienne Forest on Tuesday, November 3, 2015