+ Toutes les playlists

10 shows à ne pas manquer en novembre

Crédit photo : Fabienne Legault
10 shows à ne pas manquer en novembre
Pas assez d'argent ni de courage pour te rendre au spectacle de Forever Gentlemen en novembre? NIGHTLIFE.CA te propose 10 shows de rechange.

Deafheaven (2 novembre, Club Soda)
Le groupe black metal préféré des hipsters vient de faire paraître New Bermuda, un troisième album plus qu'acclamé par la critique internationale. Très intense sur scène, Deafheaven viendra faire shaker le solage du Club Soda.

Bernard Adamus (5 novembre, Club Soda)
Fort du succès incontesté de son troisième album Sorel Soviet So What, l'auteur-compositeur-interprète montréalais donnera un spectacle très attendu dans le cadre de Coup de coeur francophone. C'est déjà sold-out, donc tentez votre chance avec les scalpers. 


Rosie Valland et Safia Nolin (10 novembre, Lion d'Or)
Un spectacle fort en émotions brutes vous attend le 10 novembre prochain. Rosie Valland et Safia Nolin, deux révélations de la chanson folk/pop québécoise, jumelleront leurs voix dans l'intime Lion d'Or. 

Youssou N'Dour (12 novembre, Olympia)
Coup d'envoi au 30e anniversaire du festival Nuits d'Afrique, le spectacle de Youssou N'Dour s'annonce pour être un des plus mémorables de l'année. La légende de la musique africaine est un must, peu importe l'époque.


Pawa Up First (13 novembre, Divan Orange)
Reconnu dans l'underground montréalais, le groupe post rock instrumental Pawa Up First souligne les 10 ans de son premier album The Scenario, qu'il réinterpréta intégralement au Divan Orange. 

Loud Lary Ajust (20 novembre, Métropolis)
Pari audacieux pour le trio rap montréalais. Après avoir rempli le Club Soda à pleine capacité, Loud Lary Ajust se paie le Métropolis, aux côtés d'Eman X Vlooper, Jazz Cartier et Bizzarh. Tous les fans de hip-hop québécois savent à quel point l'évènement est historique.


Danger, Perturbator, Beat Market et Das Mörtal (20 novembre, Newspeak)
Gros party électro à M pour Montréal. Les deux génies de l'électro parisien Danger et Perturbator vont s'unir avec les deux révélations locales Beat Market et Das Mörtal. Ça va brasser.
 
Grimes (21 novembre, Métropolis) 
Après avoir complètement mis de côté son quatrième album, qu'elle avait pourtant enregistré au complet, l'inclassable productrice électro-pop canadienne Grimes a finalement tout réenregistré. Elle est désormais prête à nous présenter Art Angels.


The Weeknd et Travis Scott (24 novembre, Centre Bell)
La star du PBR&B torontois The Weeknd a le vent dans les voiles, grâce à son nouvel album Beauty Behind the Madness. Il investira la scène du Centre Bell en tant que tête d'affiche avec, à ses côtés, le rappeur Travis Scott.

GAMIQ #10 (29 novembre, Bain Mathieu)
La 10e édition du Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ) sera mémorable. En plus des prestations annoncées de Toast Dawg, Beat Market, Benoit Paradis Trio, Corridor, Eman X Vlooper et bien d'autres, le GAMIQ rendra hommage au légendaire groupe rock québécois Aut' Chose. C'est l'illustre Robert Nelson (d'Alaclair Ensemble et, maintenant, Rednext Level) qui se chargera de l'animation. L'évènement est ouvert au public et ne coûte que 22$.


Beaucoup d'autres spectacles de qualité auront lieu ce mois-ci : la chanteuse montréalaise Ariane Zita fera paraître son premier album Oui mais non le 3 novembre au Ritz P.D.B., la figure de proue du hip-hop québécois Manu Militari remet ça avec un quatrième album, Océan, qui sera lancé le 21 novembre au National et la formation post-hardcore québécoise Milanku sera du Coup de coeur francophone avec Barasso au Divan Orange le 6 novembre.

De son côté, le polyvalent Mehdi Cayenne Club présentera son mélange mordant de funk, de folk et de rock à la Salle Claude-Léveillée de la Place des arts, également le 6 novembre. Enfin, le duo surf pop garage The Muscadettes sera au Ritz P.D.B. le 14 novembre pour présenter son nouvel EP Side B.