+ Toutes les playlists

​Les prestigieux Prix littéraires du gouverneur général dévoilent leurs gagnants 2015

Crédit photo : Page Facebook de Fabien Cloutier
​Les prestigieux Prix littéraires du gouverneur général dévoilent leurs gagnants 2015
Dévoilés ce matin par le Conseil des arts du Canada, les lauréats francophones des Prix littéraires du gouverneur général sont maintenant connus.

Sept publications ont été récompensées dans autant de catégories. Chacun des lauréats reçoit une bourse de 25 000$. Décernés pour des ouvrages français depuis 1959, les Prix littéraires du GG sont parmi les plus convoités de tout le Canada.

Théâtre : Pour réussir un poulet - Fabien Cloutier
L’humour noir et les propos cinglants du dramaturge Fabien Cloutier sont au cœur de cette pièce de théâtre, qui s’attarde au thème de la misère humaine. «Une pièce dont on ne ressort pas indemne», comme le jury l’a mentionné.

Romans et nouvelles : Six degrés de liberté - Nicolas Dickner
En critiquant la mondialisation et le capitalisme sauvage, l’écrivain originaire de Rivière-du-Loup a attiré l’attention du jury, qui a qualifié son œuvre de «roman foisonnant et habilement construit», écrit avec «rigueur et tendresse». 

Poésie :  Le mal du pays est un art oublié - Joël Pourbaix
Le Québécois aux origines luxembourgeoises et belges sonde l’écart entre le visible et l’invisible. «Ouverte et attentive à ce qui est, cette poésie invite à la réflexion», a indiqué le jury.

Littérature jeunesse – texte : Marie Réparatrice - Louis-Philippe Hébert
L’écrivain réputé, fondateur des Éditions Logique, Louis-Philippe Hébert nous plonge dans «l’univers chatoyant d’une fillette de 8 ans» sur Marie Répératrice, un drame qui «happe le lecteur dans une spirale émotive intense (et) qui le laisse ébloui devant un tel souffle poétique».

Littérature jeunesse – illustrations : Le voleur de sandwichs - Patrick Doyon (illustrations) et André Marois (texte)
L’illustrateur Patrick Doyon, qui a déjà récolté une nomination aux Oscars dans la catégorie meilleur court métrage animé en 2012, joint ses forces à celles d’André Marois sur Le voleur de sandwichs, «une œuvre rythmée, drôle et dynamique que l'on dévore avec grand plaisir».
 
Traduction de l'anglais vers le français : Solomon Gursky, traduction française de Solomon Gursky Was Here de Mordecai Richler signée Lori Saint-Martin et Paul Gagné
Les écrivains/traducteurs Lori Saint-Martin et Paul Gagné ont réussi de main de maître la traduction de la nouvelle classique Solomon Gursky Was Here de Mordecai Richler (parue en 1989). «Ils restituent avec brio le souffle, l'humour, l'ironie et la truculence d'une fresque sociale qui balaie cinq générations et qui nous entraîne de l'Ancien au Nouveau Monde», a précisé le jury.

Essais : Honoré Beaugrand : la plume et l'épée (1848-1906) - Jean-Philippe Warren
Le sociologue et anthropologue Jean-Philippe Warren se penche sur l’une des grandes figures de l’histoire du Québec en alliant «rigueur intellectuelle et originalité dans sa démarche littéraire».

Bravo à tous les gagnants!

Plus d'infos.