+ Toutes les playlists

Du gros fun à la Fabrique à boire, le nouveau temple des cocktails sur le Plateau

Crédit photo : Courtoisie Fabrique à boire
Du gros fun à la Fabrique à boire, le nouveau temple des cocktails sur le Plateau
Nichée dans l’ancienne Commission des liqueurs du boulevard Saint-Laurent, la Fabrique à boire a vu le jour le 30 septembre dernier… avant de faire quatre petits la semaine suivante à Boisbriand, au Dix30, à Sherbrooke et à Sainte-Foy! On peut donc dire que les cinq copropriétaires du concept y croient beaucoup! Et pour cause, ce dernier est vraiment trippant, car ici, on ne se contente plus de créer de beaux cocktails, on fabrique carrément son alcool pour les réaliser. Six liqueurs, pour être précis, à base de vodka faite sur place et aromatisées avec des essences naturelles. Une première à saluer et derrière laquelle se cache un mixologue bien connu dans la région montréalaise, Maxime Boivin, qu’on a entre autres vu évoluer au Midway et à L’Assommoir.
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Sophie Ginoux

Cette nouvelle spécialité donne le ton à l’établissement, qui nous offre dès l’entrée une superbe vue sur un alambic et une vaste salle où tout concourt pour passer une excellente soirée. Plafonds aériens, super décoration vintage et industrielle, grands bars (dont un de création mixologique ouvert à compter de 22 heures), flasques d’alcool maison illuminées dans les airs, adorables petits coins salon ou comptoirs selon l’humeur. Wow, quel magnifique endroit!
Crédit photo Fabrique à boire
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Fabrique à boire
Crédit photo Sophie Ginoux

La fête est le mot d’ordre ici. Et ça commence avec un accueil à la fois chaleureux et renseigné, ce que nous offre avec mon amie le barbu et à bretelles mixologue Étienne Bay, qui va tout au long de la soirée jouer de virtuosité pour nous préparer plusieurs cocktails vraiment excellents, de la sangria revisitée jusqu’à l’addictif butterscotch sour, une version revue du whisky sour avec de la liqueur maison aromatisée au bourbon, au caramel écossais et à la vanille. Sans oublier cette belle combinaison inusitée de liqueur de butterscotch, de liqueur de petits fruits et basilic, de purée de framboises, de jus de citron et d’une pincée de sucre. On adore.
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Fabrique à boire

Quand on met l’accent sur les cocktails (et d’autres boissons, la Fabrique à boire dispose d’une belle carte de bières microbrassées), d’ordinaire on peut être un peu déçu côté bouffe, d’autant plus que tous les tapas sont vendus sur place au petit prix unique de cinq dollars. Mais me voici rapidement confondue avec de bonnes petites sphères croustillantes de Chèvres des neiges servies sur un bien balancé chutney d’ananas. Suivent après de généreux mini-ribs fondants de porc sauce orange et Hoisin, de réussis calmars frits accompagnés d’un concassé bien assaisonné de tomate et de citron, ainsi que de très honnêtes dumplings sauce aux arachides et à la coriandre. Une dégustation très agréable qui me convainc qu’il ne faut jamais se fier à ses premières impressions!
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Sophie Ginoux

Et pour finir sur une petite note sucrée, j’ai succombé au sandwich à la crème glacée maison. Présenté tout simplement, il est fait d’un bon biscuit maison et d’une crème glacée à la vanille tout à fait honorable. Et il n’est pas servi trop froid et de ce fait dur comme à plein d’autres endroits, tant mieux!
Crédit photo Sophie Ginoux

Ah, quelle belle soirée nous avons finalement passée dans cette Fabrique à boire qui devrait devenir une référence pour les maniaques de cocktails, les fêtards, les amateurs de hockey (écrans géants à venir d’ici quelques jours), ainsi que plus globalement tous ceux qui aiment avoir du plaisir avec des prestations de DJ live du mercredi au samedi à compter de 22 heures (ouverture de l’établissement de 18h à 3 heures du matin). Vous allez adorer votre visite, promis!

Fabrique à boire
4521, boulevard St-Laurent, Montréal
(514) 758-5160