+ Toutes les playlists

​4 idées pour agrémenter ta soirée de hockey

Crédit photo : Fabienne Legault
​4 idées pour agrémenter ta soirée de hockey
On s’entend pour dire qu’en pleine saison régulière, le niveau de péripéties rocambolesques des matchs de hockey est assez instable. Ainsi, pour plusieurs chilleurs occasionnels, écouter une game pendant deux heures et demie peut s’avérer interminable, surtout lorsque l’hôte a un penchant pour TVA Sports. Conscient de cette réalité, NIGHTLIFE.CA vous propose quatre idées de qualité pour pimenter votre prochaine écoute/visionnement.

Organiser un concours d’ailes de poulet
On ignore encore pourquoi les ailes de poulet sont autant associées aux évènements sportifs, mais puisque la légende se perpétue avec autant d’engouement, allons-y all in. L’idée ici est de convaincre vos amis de participer à un concours d’ailes de poulet. Pour ce faire, on laisse de côté les Flamingo miel et ail, et on y va pour des recettes maison concoctées par chacun des participants, qui seront ensuite notées par l’ensemble des comparses. Laissez aller votre imagination avec des recettes inspirées par le moment (ou ce qu’il vous reste dans le frigidaire) comme, par exemple, des ailes caramel, cumin et tabasco sur nid de luzerne et vinaigrette balsamique aux framboises ou bien des ailes frites à la marmelade dans une sauce gingembre, sriracha et ciment joint. Dans l'impasse créative, inspirez-vous de l'attitude à toute épreuve de ce gars-là.
Crédit : Wikimedia / Libre de droits

Amener ses vieilles cartes de hockey
Beaucoup de tripeux de hockey occasionnels ont déjà possédé, dans un futur pas si lointain, une bonne batch d’albums de cartes de hockey. Pour renouer avec ces dernières et recommencer à avoir un fun fou, il suffit de les ressortir de vos boîtes de fond de garde-robe – ces mêmes boîtes qui ont miraculeusement réussi à survivre à 3-4 déménagements sans jamais avoir été ouvertes. Lors de la game de hockey, apportez vos plus beaux prospects et échangez-les contre ceux de vos amis. Évidemment, celui qui a réussi à mettre la main sur cette merveilleuse carte de Jarome Iginla gagne le jeu de l’humanité.
Crédit : Blogspot

Prendre des paris inutiles/loufoques
Oubliez Mise-o-jeu : les vrais paris se prennent entre chums, idéalement sur la brosse. Quinze minutes avant la game, sortez votre bloc-notes et demandez à tout le monde d’y aller avec ses pronostics les plus judicieux sur différents enjeux : la seconde à laquelle Brendan Gallagher va tomber proche du but adverse en essayant de faire une feinte, le nombre de jeux de mots douteux que les présentateurs vont se permettre de faire quand Condon va être devant le net, le nombre de fois que Paul Houde va nous gosser à l’intermission avec des statistiques dont on se calice…  Ah et pendant qu’on y est, rappelons-nous les bons moments de cette émission phare de la télé québécoise.


Utiliser le temps de l’intermission à bon escient
C’est pas d’hier qu’on sait que les intermissions pendant une game de hockey assènent un gros coup de fatigue aux salonneux, surtout un lundi soir après avoir mangé huit sortes d’ailes de poulet douteuses. Pour pallier ce moment mort de la soirée, vous devez redoubler d’ardeur pour que le fun continue de vouloir être présent. Si vous habitez dans un coin dense de la ville, profitez-en pour essayer de faire le plus de bars possibles pendant les 20 minutes de l’intermission, à raison d’une tournée de shots par place. Moins aventureux (et/ou plus pauvres)? Optez pour les traditionnels prank call sur speaker phone. Par exemple, vous pouvez appeler Denis Coderre pour lui demander son avis sur la game ou bien appeler Chez Parée en tant que Geoff Molson pour prévenir le boss que les boys du CH s’en viennent après la game. Y’a aussi les fameux Jumeaux Hin (des voyants hors pair possédant une roche céleste magique) qui se feront un plaisir de vous prédire l’avenir de la partie du CH, comme ils l’ont si bien fait avec la présente campagne électorale.