+ Toutes les playlists

Octobre à Montréal en 10 happenings culturels!

Crédit photo : Patrick Bernatchez, Lost in Time, 2014
Octobre à Montréal en 10 happenings culturels!
Ce mois-ci, Montréal vibre sous une perspective culturelle démultipliée. Octobre t’appelle dans ses nuits fraiches et inspirantes avec dix raisons de prendre l’air et le temps. Dix raisons d’égarements et de découvertes.
 
1.  Le FNC de retour

Le toujours très attendu Festival du nouveau cinéma reprendra ses quartiers du 7 au 18 octobre prochain dans une dizaine de salles de la métropole. Le 7e art y sera à l’honneur et toutes les déclinaisons seront permises. Le FNC se donne le mandat de soutenir et de mettre en valeur les œuvres importantes et surprenantes d’ici et d’ailleurs. La densité de la programmation impressionne. Les soirées s’annoncent savoureuses et sauvages.
 
2. Répertoire des villes disparues de Laurence Olivier

Paru aux éditions Herbes rouges à la fin septembre, le roman Répertoire des villes disparues, de Laurence Olivier, présente des accents toniques de délabrement et d’érosion. Comme une anthologie de tout ce qu’on essaie de rapiécer sans y parvenir, l’auteure fait l’inventaire de ces moments brisés qui écaillent le glow. De ces décalages sans élan qui nous fanent et nous écorchent du dedans. En librairie maintenant. Également à découvrir: une bande-annonce inspirée du roman, signée Thomas Leblanc, en attendant le court-métrage qui verra le jour en 2016.
 
3. Deux nouvelles expos au MACM
 
L’artiste interdisciplinaire Patrick Bernatchez propose Les temps inachevés, un dialogue entre le temps et le mouvement de son travail artistique. Dana Schutz, quant à elle, investit la peinture entre cubisme et expressionnisme allemand. Son univers propose une émouvante vulnérabilité des corps. La distorsion du trait et l’étrangeté des compositions fascinent. (Du 17 octobre au 10 janvier)
 
4.  Les maisons de Fanny Britt

Crédit: Julie Artacho
Fanny Britt, l’auteure de Jane, le renard et moi et de l’essai Les tranchées, nous offre son tout premier roman. Une ancienne chanteuse d’opéra convertie en agente d’immobilier retrouve un chagrin d’amour qui n’a jamais pâli. On y raconte le quotidien, bancal et beau comme il nous vient, ainsi que les désirs qu’on laisse tomber en petites miettes dans la course des jours. Sous le signe de l’inspirante maison d’édition Le Cheval d’Août, Les maisons sera en librairie dès le 27 octobre.
 
5. Espace Commun? 
Une balade dans le Quartier des spectacles signée MUTEK et ONF, Espace Commun? est un parcours de 8 œuvres qui s’enracinent dans le décor de la ville. Interactivité, lumières et vidéoprojections ravivent l’urbanité et abordent le lien entre être humain et technologie. (Du 1er au 18 octobre)
 
6.  Kino Kabaret
Courtoisie Kino Kabaret 
Une quarantaine d’équipes se sont données pour mission de réaliser un court-métrage en 72h top chrono. Dans le cadre du FNC, 4 soirées de projections sont organisées afin de présenter au public le fruit de ce processus créatif très condensé. Les projections auront lieu les 9, 12 et 14 octobre à l’Agora de l’UQAM (22h), ainsi que le 17 octobre à la SAT (20h). Surprises garanties!
 
7. Le cirque s’anime à la TOHU
Crédit : Alexandre Galliez
Les 7 doigts de la main prennent d’assaut la TOHU du 14 au 25 octobre prochain avec Triptyque, une pièce circassienne en trois actes, chorégraphiée par Marie Chouinard, Victor Quijada et Marcos Morau. Huit individus tentent de s’affranchir de la gravité, tout en oscillant entre l’imaginé et le réel.
 
8. Le film Ville-Marie

C’est à l’hôpital Ville-Marie que les lignes de vie d’une infirmière (Pascale Bussières), d’un ambulancier (Patrick Hivon), d’une actrice européenne (Monica Bellucci) et de son fils (Aliocha Schneider) se croiseront et se marqueront irrémédiablement. En salle dès le 9 octobre.
 
9.  Si les oiseaux au Prospero
Crédit : Julie Artacho
Le théâtre Prospero accueille la pièce Si les oiseaux, récit choral de Erin Shields, lauréate du prix du Gouverneur Général. Procné et Philomèle, deux sœurs soudées par l’agression gratuite de la plus jeune et le soupir de vengeance de l’aînée, portent aussi la voix des injustices et des souffrances vécues par les femmes dans les conflits armés du XXe siècle. À voir du 13 au 31 octobre.
 
10.  Du cinéma engagé sur fond d’élections
 
Cinema Politica nous propose quelques réflexions intéressantes à la veille des prochaines élections fédérales. This Changes Everything (Avi Lewis) est inspiré du travail de la journaliste canadienne altermondialiste Naomi Klein et traite d’économie et de changements climatiques (lundi 5 octobre à l’Université Concordia). Le documentaire Ninth Floor, quant à lui, relate les événements survenus à Concordia en février 1969, alors qu’une manifestation pour dénoncer le racisme institutionnel s’est transformée en 14 jours d’occupation des locaux (présenté le 9 octobre).