+ Toutes les playlists

Le Vélo Festif considéré comme illégal selon la SAAQ

Crédit photo : Courtoisie VeloFestifMontreal / page Facebook
Le Vélo Festif considéré comme illégal selon la SAAQ
Le vélo festif qui offre des tournées des bars dans les quartiers de Montréal ne pourra peut-être plus rouler sur les rues du Québec. Le projet qui a été inauguré au début de la saison estivale, plus précisément en mai dernier, est considéré comme illégal aux yeux de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

C’est l’embarquement physique qui pose problème nous apprend Le Métro ce matin. Selon la SAAQ, le vélo festif ne correspond à aucun type de véhicule autorisé à circuler sur les chemins publics. En gros, il ne se qualifie pas en tant que véhicule routier ou en tant que bicyclette. Une amende entre 300$ et 600$ peut être donnée si le règlement n’est pas respecté.

C’est qui est un peu drôle, c’est que le service de police de Montréal (SPVM) et la ville de Montréal ne semblaient pas savoir que le vélo festif était considéré comme une embarcation illégale selon la SAAQ avant que le quotidien Le Métro se penche sur le sujet. Lors de son entrevue avec le journal, le coprésident de l’entreprise Vélo Festif, Gabriel Campeau, mentionne qu’avant de faire rouler ses vélos à 16 places sur le Plateau, dans Rosemont et puis Ahuntsic, il s’est informé auprès des arrondissements en question à savoir s’il pouvait offrir son nouveau service original. Tous se sont entendu que le jeune entrepreneur avait le droit. Quant à l’arrondissement Ville-Marie qui a été approché au cours de l’été, il a aussitôt refusé le projet pour des raisons de sécurité routière.

Du côté du SPVM, on se défend en disant que les agents n’ont pas encore eu l’occasion de croiser ce vélo donc aucune conclusion n’a été tirée concernant la sécurité des pédaleurs à bord ainsi que des gens autour.

Bref, on comprend donc qu’une énorme zone grise entoure les règlements du Code de la sécurité routière au Québec. On espère vraiment que le dénouement des négociations qui sont actuellement en cours pour éclaircir de flou législatif sera en faveur du vélo festif! On veut faire d’autres virées nous autres!