+ Toutes les playlists

Des bijoux à l'effigie des universités imaginés par deux étudiants montréalais!

Crédit photo : Courtoisie Univ Accessoires
Des bijoux à l'effigie des universités imaginés par deux étudiants montréalais!
Je ne sais pas si tu étais aux abords du HEC Montréal hier, si oui, tu as certainement vu le kiosque où il était possible d’acheter des bijoux délicats à l’effigie de l’université. Si ce n’est pas le cas, laisse-moi te parler d’Univ accessoires. Deux étudiants montréalais, Éric Julien et Marie-Maude Hannan, sont à l’origine de ce projet qui a vu le jour très récemment.
 

Crédit : Gracieuseté Univ Accessoires

First of all, ça part d’où ce projet-là? J’ai jasé un peu avec Marie-Maude Hannan, qui m’a expliqué que l’idée venait surtout de sa première journée à l’université : « […] j’ai cherché la boutique de mon université pour m’acheter quelque chose , mais il n’y avait rien qui me plaisait réellement. On voit souvent dans les boutiques universitaires des joggings ou des polos, tous des articles que tu portes quand tu veux être relax ou faire du sport, mais rien de discret qui se porte dans toutes les occasions.» C’est là que le déclic s’est fait : pourquoi ne pas créer des bijoux discrets, parfaits pour tous les jours, qui rappelleront à jamais ce passage très important dans nos vies? (Si tu es à l’université, tu comprends de quoi je veux parler, pis si ça peut être moins cher qu’une bague de graduation, c’est encore mieux.)
 

Crédit : Giphy

Pour l’instant, il n’y a que le modèle HEC Montréal qui soit commercialisé et il est disponible en exclusivité à la boutique de l’école. Les créateurs sont présentement en train d’élaborer les prochains bracelets de la brand : qui sait, peut-être pourras-tu t’en procurer un dans ton université très bientôt. Mais il y a plus : Univ accessoires pourrait aussi proposer des bracelets pour homme. En effet, «notre produit s'adresse principalement aux filles, mais la réaction des gars est vraiment très bonne, tout le monde nous demande s'il va y en avoir pour eux bientôt, alors on travaille sur ça aussi.» Way to go guys! Que penses-tu de cette initiative? Achèterais-tu un bracelet à l'effigie de ton université?