+ Toutes les playlists

Les meilleurs SUSHIS de Montréal

C’est par le sushi que le Japon est entré dans notre assiette.
 
Qui se souvient du Soto, rue St-Laurent ? C’est pas mal le premier restaurant de Montréal à avoir introduit la tendance.
 
C’était avant la mondialisation gastronomique.
 
Prendre ici une voix de grand-maman : c’était dans le temps où les seules personnes à cuisiner le gingembre étaient les femmes à chat et les médiéveux en train de préparer un jeu de rôle Grandeur Nature. On ne trouvait de la coriandre que dans les épiceries asiatiques obscures, à côté des pattes de poules et du fameux « gras jaune croustillant » des soupes PHO vietnamiennes. Et le litchi, tout comme Ice, Ice Baby, était au sommet de sa gloire. 
 
Aujourd’hui, même si Vanilla Ice est complètement has been et que les litchi martinis ont laissé place aux Bloody Caesar en folie, la cuisine japonaise, elle, perdure... Les Isakayas se multiplient dans tous les quartiers de la ville comme des petits pokémons, et du Japon, on a maintenant les ramen, le tempura, le miso, les udon, les gyoza, les yakitori, les tatakis.
 
Et après plus de 20 ans, les sushis sont toujours là, fidèles et fiables, résistants aux modes.
 
Voici donc notre TOP de ces indémodables bouchées savamment équilibrées, des établissements qui ont su s’imposer comme de délicieux incontournables.



7. Sho-Dan
 
Ce vaste restaurant du centre-ville a servi des milliers de fois ses fameux rouleaux vert lime, déclinés dans diverses saveurs. On affectionne ici la feuille de soja plutôt que la nori, ce qui donne une texture beaucoup plus légère aux sushis. Il y a bien sûr tous les classiques – nigiris, sashimis, tempura, teriyaki – mais je vous conseille de vous laisser inspirer par la carte des spécialités. C’est elle qui vaut véritablement le détour jusqu’ici. Ambiance de gens d’affaires, surtout le midi. 

Sho-Dan | 2020, rue Metcalfe | (514) 987-9987

6. Maïko


Voici un autre mastodonte de la gastronomie japonaise de Montréal. Le Maïko traverse le temps et transcende les générations : depuis près de 20 ans, on y voit autant des têtes blanches que des jeunes couples, des vedettes, des familles, des étudiants et des bourgeois. J’ai toujours aimé « Le soleil de Maïko », un plat de galettes de riz croustillantes, surmontées de tartare de thon épicé. Indémodable.
 
Maïko | 387 rue Bernard Ouest | (514) 490-1225

5. Ryu



Ouvert depuis environ deux ans, le Ryu a instantanément charmé la clientèle avec ses sushis inspirés, son design coloré (les graphistes vont apprécier les détails du menu et de la déco) et sa cuisine qui allie tradition japonaise et ingrédients du terroir québécois. Essayez le hamachi au piment jalapeño – équilibre parfait entre fraîcheur et feu – le rouleau "club" au tempura ou encore le « Pitchfork Ryu », un maki enrobé de filet mignon saisi en tataki et saupoudré de poireaux croustillants (photo en couverture). Ravissant, pour les pupilles comme les papilles. 

Ryu | 288, rue Laurier Ouest | (514) 439-6559
 
4. Tri Express
 
Impossible de dresser une liste des meilleurs sushis de Montréal sans mentionner l’adorable Tri, un chef au parcours extraordinaire. Fils de pêcheur, immigrant réfugié, il a travaillé sur une ferme du lac St-Jean, en pâtisserie et dans plusieurs institutions japonaises avant de créer son propre espace aussi original et unique que lui. Résultat, du sushi savoureux, différent de tous les autres, servi dans une ambiance toujours bondée, festive, et sans prétention. La pizza-sushi est un MUST de tous les temps.
 
Tri Express | 1650, Laurier Est  | (514) 528-5641
 
3. Jun-i
 
Le Jun-i est l’adresse parfaite si vous recherchez de grands classiques, parfaitement exécutés. Beaucoup le considèrent comme le meilleur sushi de Montréal. C’est vraiment une cuisine d’exception, et tout ce qui en sort est d’une qualité, d’une fraîcheur et d’une technique irréprochables. Ici, laissez-vous aller et remettez-vous-en totalement au chef : il sait ce qu’il fait.
 
Jun-i | 156, ave Laurier Ouest | (514) 276-5864

2. Park


Pour avoir le bonheur de manger chez Park, réservez à l’avance car il est TOUJOURS plein. Alors à moins d’être seul, de manger à 21h30 ou sur la terrasse un soir frisquet, il faut s’organiser. Mais votre attente n’en sera que doublement récompensée : les sushis servis ici sont extraordinaires. Dorlotés depuis la coupe du poisson, précise et délicate, jusqu’au dernier petit coup de pinceau de sauce de piments braisés sur le dos du sashimi, ils arrivent à point à qui sait attendre.
 
Park | 1378 Avenue Victoria, Westmount | (514) 750-7534

1. Shinji


Le Shinji est un restaurant à part. Tout, ici, contribue à nous faire apprécier l’excellence de sa cuisine et à oublier le reste. Le décor est magnifique, comme de grandes vagues de bois à la fois zen et épurées.  Les grands panneaux de papier qui descendent entre les convives afin que chaque tablée soit isolée et concentrée sur l’expérience culinaire. La cuisine irréprochable du chef Shinji Nagai, qui nous transporte sur un plateau où la plus stricte tradition et les règles de l’art ont l’effet d’un océan de saveurs. Fabuleux.

Shinji | 1732, rue Notre-Dame O | (438) 384-1270

Crédits photos : Christine Plante