+ Toutes les playlists

10 shows à voir absolument à Montréal en août

Crédit photo : Fabienne Legault
10 shows à voir absolument à Montréal en août
En août, il y aura deux types de mélomanes à Montréal : ceux trop fatigués (et ruinés) par Osheaga et ceux qui désirent voir PLEIN de spectacles afin de profiter de ce qui reste d'été au max. Voici nos 10 incontournables du mois.

Alexisonfire (7 août, parc Jean-Drapeau)
Même s’il n’est plus ce qu’il était, le groupe screamo canadien emblématique ne déçoit jamais en spectacle. Notamment accompagné de Korn le vendredi à Heavy Montréal, Alexisonfire n’a pas donné de show en ville depuis son passage au Métropolis en 2012.

Jai Nitai Lotus (7 août, Café Resonance)
Le rappeur montréalais recueille depuis plusieurs années un succès d’estime qui se traduit par une reconnaissance de plus en plus marquée sur la scène alternative montréalaise. Avec son flow posé et ses textes intelligents, Jai Nitai Lotus profitera de l’ambiance intimiste de ce café du Mile-End.


​Concert de clôture Under Pressure (9 août, Foufounes Électriques)
Pour son 20e anniversaire, le festival urbain Under Pressure se dépasse avec son spectacle de clôture qui réunit un nombre important de figures de proue du hip-hop américain : le pilier de la culture hip-hop DJ Kool Herc, le génie des platines de San Francisco Q-Bert, le rappeur et producteur new-yorkais notoire Lord Finesse, le DJ vétéran Bobbito Garcia et le rappeur de Detroit Illa J, frère de la légende J Dilla. Le tout est gratuit.

Mac Demarco (13 août, Métropolis)
Désormais installée à Brooklyn, la coqueluche du rock canadien revient faire un tour à Montréal le temps de présenter son nouveau mini-album fort attendu Another One. Déjà à guichets fermés, ce show du phénomène Demarco rendra jaloux ceux qui n'ont pas été assez rapide sur le piton.


Keith Kouna et Spencer Burton (15 août, Toit d’Ubisoft)
Peu importe l’artiste qui y performe, le toit d’Ubisoft donne toujours lieu à des moments magiques, où l’artiste fusionne avec un public à l’écoute. Cette fois, l’auteur-compositeur-interprète québécois Keith Kouna présentera son folk à la fois touchant et libérateur aux côtés de l’Ontarien Spencer Burton.

Earl Sweatshirt (15 août, Club Soda)
Le rappeur californien devra être en forme le 15 août prochain puisqu’il se produira deux fois à Montréal. D’abord au parc Jean-Drapeau en après-midi dans le cadre d’île Soniq, Earl se transportera au Club Soda le soir même pour un spectacle plus étoffé, qui promet d’être plus enlevant.


Azealia Banks (15 août, parc Jean-Drapeau)
Voulant ouvrir ses horizons, le festival électro île Soniq fait une place un peu plus importante au hip-hop cette année, en programmant Earl Sweatshirt, Die Antwoord et Azealia Banks, qui en profitera pour offrir une première prestation  à vie à Montréal.  Le show risque d’être mémorable puisque la rappeuse new-yorkaise n’est pas reconnue pour avoir la langue dans sa poche.

Manu Militari, Souldia et Rymz (21 août, Club Soda)
La compilation HHQC : La force du nombre 2 pourra compter sur un lancement de qualité puisque deux des rappeurs les plus respectés de la province, Manu Militari et Souldia, seront de la partie. En bonus : le toujours très énergique Rymz.


Yamantaka // Sonic Titan (28 août, Ritz P.D.B.)
Le groupe rock expérimental montréalais revient sur les planches après quelques mois de pause bien méritée. Très apprécié dans son patelin, le sextuor livrera, comme d’habitude, tout ce qu’il a sur scène.

Jesse Mac Cormack (30 août, Brasserie Beaubien)
Prochaine révélation montréalaise à éclore, Jesse Mac Cormack donne dans un mélange minimaliste, à fleur de peau, qui se laisse découvrir au fil des écoutes. Entre blues, rock, folk et explorations électro, le multi-instrumentiste est à voir en spectacle.