+ Toutes les playlists

5 trucs FOUS pour rendre ton déménagement plus agréable en cas de pluie

Crédit photo : Fabienne Legault
5 trucs FOUS pour rendre ton déménagement plus agréable en cas de pluie
Avec un 10-15 mm de pluie et de solides risques d’orage annoncés, le jour du déménagement risque d’être à tout le moins rocambolesque demain. Pour éviter d’échapper le piano à queue dans le stationnement et, surtout, de faire sacrer vos amis toute l’après-midi, NIGHTLIFE.CA vous a concocté une liste de 5 choses à faire pour rendre votre journée plus agréable.

Vous munir d’un gear de pluie de premier ordre
Puisque la plupart de vos amis vont arriver au déménagement en lendemain de brosse et en t-shirt, vous devez absolument penser à leur bien-être. À cet effet, le Canadian Tire a la solution : des imperméables à 9,99$. Achetez-en 5-6, et vous ferez le bonheur de tout le monde. Après ça, vu que l’escalier en colimaçon sur Saint-Dominique risque d’être rock’n’roll à souhait, munissez chacune de vos marches d’une bande adhésive antidérapante. Normalement, ça devrait être déjà fait, mais on vous pardonne. Si vous êtes particulièrement zélé, pognez-vous une commandite de saran-wrap et enveloppez tous vos prestigieux meubles. Si ce gars-là a réussi à le faire, vous allez probablement en être capable.

Crédit : Wikimedia / Photo libre de droits

Vous arranger pour avoir de la nourriture cool
Oubliez les sandwichs aux œufs et la salade de carottes de votre mère deux secondes : ce que tout le monde attend pour un déménagement, c’est une récompense alimentaire à la hauteur de l’effort soutenu. Y’a évidemment la classique livraison de pizza, tellement efficace et éprouvée qu’elle est maintenant gratuite si vous êtes un king de Twitter. Mais, vu que la pluie aura abattu votre crew de déménageurs, une récompense d’envergure semble s’imposer. Un repas 60e anniversaire du Colonel?  Un shitload de bols dragon avec tempeh ET tofu? Le buffet traiteur 40 personnes du Méchoui de Montréal? Comme le disait Robert DeMontigny en 1963, rien n’est impossible.

Crédit : Wikimedia / Photo libre de droits

Mettre de l’ambiance
C’est pas parce que y’a à peu près pu de meubles dans l’appart que l’ambiance doit être réduite à 3-4 personnes qui reprennent leur souffle en sacrant après un poêle. Voilà, c’est dit. Vous devez tout d’abord penser à ne pas paqueter le système de son avant d’avoir toute fini et, surtout, éviter CHOM et sa sélection 100% canadienne, à moins de vouloir entendre du Neil Young mixé avec du Nickelback pendant cinq heures en ligne. À cet effet, notre collaboratrice Anaïs Boisdron Populo de Chavigny a rassemblé en une seule playlist les succès feel good des années 1990. Déménager en écoutant du Spin Doctors? Pas grand-chose de mieux, à notre avis.

 
Prendre des engagements clairs avec ses amis
Après trois heures de déménagement de meubles beaucoup trop lourds qui appartenaient à vos grands-parents, vos amis vont probablement être pas mal tannés. C’est le moment parfait pour sortir votre arme ultime : leur promettre une éventuelle sortie aux GLISSADES D’EAU.

Solide comme idée, non?
Crédit : Wikimedia / Photo libre de droits
 
Poursuivre les festivités à Laval
On l’oublie trop souvent, mais lors du jour du déménagement, on doit également souligner le jour de la CONfédération. Après avoir tranquillement bu 5-6 bières assis sur des boîtes de cartables d’université qu’on va finir par crisser aux vidanges dans deux semaines,  quoi de mieux que de hit le street pour une célébration canadienne digne de ce nom? Cette année, c’est à Laval que ça se passe puisque ces grands héros nationaux que sont Jean-François Breau et Martin Deschamps viendront interpréter, non pas 49, mais bien 50 ANS DE GRANDS SUCCÈS CANADIENS.

Pourra-t-on y entendre ce grand succès incontesté? Croisons les doigts!


Bonne chance à tous!