+ Toutes les playlists

C2MTL 2015: 5 idées inspirantes à retenir

Crédit photo : Bruno Guérin | Nightlife.ca
C2MTL 2015: 5 idées inspirantes à retenir
Trois jours de bouillonnement créatif viennent de prendre fin dans une explosion de cotillons, sous les hangars de l’Arsenal. Venus échanger, se rencontrer et se laisser inspirer, les leaders et créatifs du monde entier se sont retrouvés cette semaine à C2 Montréal dans un cadre de fête foraine éclatée de couleurs et de touches industrielles. Un décor qui nous invitait à réfléchir depuis une chaise suspendue dans les airs, à suivre son « brain date » dans un nid géant créé par le Cirque du Soleil ou en haut d’une grande roue. Entre rencontres plus enrichissantes les unes que les autres, sessions de remue-méninge, fous rires dans les airs et conférences inspirantes, c’est le cerveau en ébullition que nous quittons le C2 Montréal. Après l’euphorie créative, place au bilan.

Voici cinq idées que nous retiendrons de cette 4e édition :
 
1. Éclater le plafond de verre avec Chelsea Clinton

Pourquoi les petites filles qui, durant leurs premières années, rêvent comme les garçons de devenir astronautes ou présidentes, voient leurs prétentions à la baisse dès 9 ans? Parce que l’écart entre leur imagination et la réalité de ce qu’elles observent dans la vie réelle est trop grand. «Aux États-Unis, il y a plus de William et de James sur les conseils d’administration des grandes entreprises que de femmes», déplore Chelsea Clinton. Afin de faire tomber les barrières, la Fondation Clinton, en partenariat avec la Fondation Bill & Miranda Gates, a mis en place le projet « No Ceilings : The Full Participation », qui vise à inspirer les femmes du monde entier à oser exploiter leur plein potentiel.
 
 
2. Éveiller les consciences environnementales avec Leilani Münter

Peut-on être une femme, écologiste militante et pilote de course automobile ? C’est le pari relevé par Leilani Münter, qui utilise sa voiture de course pour changer les mentalités sur l’environnement. Ses détracteurs la qualifient de folle, mais le sosie de Catherine Zeta-Jones rétorque: «Si on s’adresse aux personnes qui sont d’accord avec nous, on ne change rien». Grâce à Nascar, c’est plus de 75 millions de personnes qui sont ainsi sensibilisés, dans un milieu où les problématiques environnementalistes sont souvent reléguées au second plan. «Suivons les enseignements de Darwin: ce ne sont pas les plus forts qui survivent, mais les plus adaptables. Il est temps de changer !», rappelle-t-elle.
 
 
3. Le pouvoir fédérateur de la nourriture avec Marije Vogelzang
 
Mettez deux femmes ensemble. La première, hongroise, se trouve dans une tente où sont accrochées de nombreuses images de vie: des enfants qui rient, une mère allaitant son bébé, des dessins d’enfants. De l’autre côté du rideau, une femme gitane assise sur un tabouret. Les deux femmes ne se verront jamais, et pourtant il se créera un lien d’une émotion extrême. Comment? Grâce à la nourriture. Tout au long de l’expérience, la femme gitane donne à manger à la seconde femme hongroise. En la nourrissant, elle lui raconte des anecdotes de sa vie, son quotidien de gitane rejetée par la société, ses enfants, ses rêves, ses peines. Et puis soudain, elle commence à chanter une berceuse. Derrière le rideau, les larmes d’émotion coulent. «Dans la société, les gitanes sont habituellement en position de recevoir. Or ici, ce sont elles qui donnent. L’image de la mère nourricière crée un lien d’amour irrépressible», explique la designer. Grâce à quelques bouchées, les préjugés tombent et les peuples se rassemblent. Inspirant, non ?
 
 
4.Élever des criquets avec Bitwater Farms 

«Aider les fermiers à faire pousser plus avec moins»: voici le slogan de BitWater Farms. Touchés par une sécheresse sans précédent, les fermiers californiens sont contraints de réinventer leur modèle de production. «Savez-vous qu’il faut 250 litres d’eau pour produire un œuf? Ce n’est pas soutenable!», alerte Sean McDonald, fondateur de Bitwater Farms. «En nourrissant les poulets de criquets, on parvient à réduire ce volume à 40 litres». Forts en protéine, omégas, fer et zinc, les apports des criquets pourraient également être comparés à ceux du soya. Devrait-on envisager d’introduire les criquets dans notre alimentation? Après les crevettes, les criquets? «Notre objectif est de réinventer les façons de manger!», conclut Sean McDonald. À vos fourchettes!
 
5.Se rencontrer et échanger avec E- 180

Pendant les trois jours qu’a duré C2 Montréal, 2 400 «brain dates» ont été organisés par l’entreprise montréalaise E-180. Des rencontres entre inconnus sur des centres d’intérêts communs, destinées à créer une émulation et, qui sait, donner lieu à de futurs partenariats? Sur le principe d’une connaissance contre une autre, les participants se rencontrent et échangent. Une expérience d’une grande richesse ouverte à tous grâce à la plateforme gratuite d’E-180 ! 

L'édition 2016 de C2-MTL se tiendra du 24 au 26 mai. 
Martha Stewart et David Suzuki  sont déjà confirmés à la programmation. Ça promet!