+ Toutes les playlists

Le Divan Orange sauvé par Montréal et un investissement de 50 000$

Crédit photo : Sylvain Granier
Le Divan Orange sauvé par Montréal et un investissement de 50 000$
Aux prises avec différentes amendes et une voisine du troisième étage particulièrement zélée, la salle de spectacles emblématique du Plateau pourra bientôt reprendre son souffle puisque l’arrondissement et la Ville de Montréal comptent lui octroyer 50 000$.

Présentée en exclusivité sur le site de La Presse, la nouvelle a de quoi réjouir les mélomanes montréalais. La Ville de Montréal attribuera 25 000$ à la coopérative du Divan Orange «pour l'aider à mettre sur pied Microfaune, un organisme voué aux musiques émergentes», échafaudé conjointement avec le festival Montréal Électronique Groove (MEG), Indie Montréal et Coyote Records.

De son côté, l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal enverra un autre 25 000$ pour «financer les travaux d’insonorisation de la salle existante».

17 000$ d'amendes plus tard...

Jusqu’à maintenant, la salle de spectacles avait accumulé plus de 17 000$ d’amendes, selon ce qu’avance La Presse. Au troisième étage de l'édifice, une voisine a multiplié les plaintes de bruits dans les derniers mois.

Le deuxième étage, laissé complètement vide depuis un certain temps, aurait été la cause du bruit excessif dont se plaignait la voisine, qui quittera l’établissement au début du mois de juin. «Son appartement serait ainsi repris par un partenaire de Microfaune, alors que l'autre logement vacant serait transformé en bureaux pour le nouvel organisme», annonce également La Presse.

Afin de baisser les tensions d’un cran entre les différentes salles de spectacles et les plaignants, l’arrondissement du Plateau abaissera les amendes de 1000$ à 600$. D’autres établissements comme Les Bobards et L’Inspecteur Épingle avaient d’ailleurs sonné l’alarme récemment.

Même si cet investissement ne règle pas l’entièreté du problème de bruit sur le Plateau, il permet d’entrevoir certaines portes de sortie.