+ Toutes les playlists

Un dindon sauvage arpente les rues d’Ahuntsic et de Villeray

Crédit photo : Fabienne Legault
Un dindon sauvage arpente les rues d’Ahuntsic et de Villeray
Il court vite, il ne s’épuise pas, il est inarrêtable. Aperçu à plusieurs reprises entre jeudi et dimanche derniers, dans les secteurs d’Ahuntsic et de Villeray, le désormais mythique dindon sauvage n’a pas été revu depuis.

L’histoire fait la première page du 24 heures ce matin.
 
Alors qu’ils vaquaient tranquillement à leurs occupations la semaine dernière, les résidents ahuntsicois Gisèle et André Langevin ont vu le dindon sauvage dans un arbre de leur cour arrière. Quelques instants plus tard, c’est leur voisin, M. Dugas, qui accueillait l’animal dans sa cour.  «Il a mangé quelques graines que j’avais laissées là pour les oiseaux», a-t-il notamment confié au quotidien.
 
Désirant probablement découvrir l’ensemble des quartiers montréalais, le dindon a ensuite «pris le sud», direction Villeray. Dimanche midi, c’est la conseillère de ville Elsie Lefebvre qui l’a aperçu traverser la rue Jarry. Sur Twitter, une résidente du nom de Liane Morin dit l’avoir aperçu alors qu’elle «jardinait dans la ruelle entre de Gaspé et Casgrain».


Crédit : Liane M / Twiiter

Des démarches ont évidemment été enclenchées pour le retrouver, notamment auprès de l’organisme Le berger blanc. Les opérations sont toutefois demeurées vaines.

«Les personnes qui apercevraient la bête sont invitées à contacter leur arrondissement», peut-on également lire dans le 24 heures. Personne ne semble toutefois l’avoir aperçu depuis hier.
 
Pouvant atteindre une longueur de 1 mètre 20, le dindon sauvage ne se retrouve que très rarement en milieu urbain. On le retrouve toutefois très présent un peu plus au sud, en Montérégie.