+ Toutes les playlists

Les incontournables en théâtre et en danse du printemps 2015

Crédit photo : Shutterstock
Les incontournables en théâtre et en danse du printemps 2015
Les festivals de la saison chaude approchent à grands pas, mais la saison régulière des salles de spectacles nous réservent encore quelques surprises. Voici notre sélection d’incontournables de mai et de juin.

Comment passer à côté de l’adaptation théâtrale du Tour du monde en 80 jours par le metteur en scène Hugo Bélanger (28 avril au 23 mai, TNM)? Un riche londonien, maniaque du temps, tentera de traverser la planète en passant par l’Inde, la Chine, le Japon, l’Égypte et les États-Unis, alors que l’équipe de création évoquera les traditions théâtrales de tous ces coins du monde.

La grande épopée sera suivie d’une reprise de la pièce Les Aiguilles et l’Opium (11 au 20 juin, TNM), avec Marc Labrèche qui défend une fois de plus le rôle créé par Robert Lepage.

Danse Danse mettra un terme à sa saison avec Paradoxe Mélodie, un spectacle de la chorégraphe Danièle Desnoyers, où 10 danseurs déconstruiront l’image que l’on se fait de la harpe et de la musique électroacoustique, au Théâtre Maisonneuve (30 avril au 2 mai).  

À La Licorne, outre la reprise du mégasuccès Tu te souviendras de moi avec Guy Nadon (22 avril au 16 mai), les amateurs de théâtre pourront découvrir Pièces pour emporter (11 au 15 mai), un spectacle composé de 35 courtes pièces inédites de 30 secondes à 4 minutes, qui seront choisies par les spectateurs eux-mêmes, à l’aide d’un menu!

Les passionnés de danse classico-contemporaine qui ont aimé Searching for home en 2011 devraient apprécier le retour du chorégraphe Stephen Thoss, qui présentera sa nouvelle création, La jeune fille et la mort (14 au 23 mai, Théâtre Maisonneuve), avec les Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Le Quat’Sous a eu la merveilleuse idée de programmer une reprise du petit bijou théâtral Moi, dans les ruines rouges du siècle (19 au 23 mai), une pièce sur la grande et la petite histoire de l’Ukraine.

Vous avez jusqu’au 24 mai pour vous délecter du spectacle de cirque, de cabaret et de burlesque Empire (chapiteau au coin de Bleury et René Lévesque). Une soirée extravagante, sexy et franchement divertissante!

Comme chaque année, les foules se déplaceront en masse à la TOHU pour assister aux deux spectacles, soit Les Étinceleurs et l'Art de la fugue des finissants de l’École Nationale de Cirque (26 mai au 7 juin). Voici l’occasion de voir sur scène un amalgame éblouissant de talent, d’enthousiasme et d’étincelles.
Annie Villeneuve et Jason Roy-Léveillée
Ceux qui aiment le théâtre musical seront heureux d’apprendre que Juste Pour Rire poursuit sa tradition estivale en présentant Grease (dès le 17 juin), avec la chanteuse Annie Villeneuve et le comédien Jason Roy-Léveillée dans les rôles de Sandy et Danny.

Ils pourront également découvrir la nouvelle création d’Alan Menken, lauréat de huit Oscars à qui l’on doit les bandes originales de La Petite Sirène, Aladdin, La Belle et la Bête, Pocahontas, Le Bossu de Notre-Dame, Hercule, Il était une fois et Raiponce! En assistant à The Apprenticeship of Duddy Kravitz (7 au 28 juin, Centre Segal), les spectateurs seront plongés dans les années 1950, alors que Duddy Kravitz tente de réussir son passage vers le monde des adultes et de se faire un nom, afin de se hisser en tête de l’échelle sociale.