+ Toutes les playlists

Les 10 shows à mettre à ton calendrier en mai

Crédit photo : Montage | Fabienne Legault
Les 10 shows à mettre à ton calendrier en mai
À moins d'être complètement ruinés par la location de votre loge pour le show de Drake au Centre Bell, vous aurez sans doute envie de voir quelques shows au mois d’avril. Pour vous aider dans vos recherches, NIGHTLIFE.CA vous propose 10 spectacles à ne pas manquer.

Tei Shi (Théâtre Fairmount, 2 mai)
Avec la parution de son EP Verde il y a deux semaines, la chanteuse canadienne originaire d'Argentine récolte un succès d'estime de plus en plus confirmé. Son R&B aux accents folk et dream pop vous transportera.

Boogat (Théâtre Fairmount, 5 mai)
Le rappeur espagnol le plus populaire au Québec remet ça avec Neo-Reconquista, un nouvel album plus intimiste, mais tout aussi festif. Gratuit, le 5 à 7 du lancement est un must dans votre agenda.

Chocolat et Corridor (Sala Rossa, 8 mai)
La troupe à Jimmy Hunt, Chocolat, se joint à la future étoile du rock montréalais, le temps d'un programme double solide à la Sala. Corridor remet ça quelques semaines plus tard avec un lancement d'album au Ritz P.D.B.. Ça promet.

Mick Jenkins (Club Soda, 9 mai)
L'un des artistes les plus sensationnels de la scène rap actuelle de Chicago viendra secouer le Club Soda ce mois-ci. Pour l'épauler, le rappeur torontois Flex The Antihero et le producteur lavallois High Klassified seront sur place.

Finale des Francouvertes (Club Soda, 11 mai)
Le concours qui vise à récompenser le meilleur de la relève francophone locale tiendra sa fameuse finale au Club Soda. Le programme folk sera relevé avec, en compétition, Dylan Perron & Élixir de Gumbo, Émile Bilodeau et C-Antoine Gosselin. 

Socalled (Théâtre Fairmount, 14 mai)
Toujours aussi éclaté dans son mélange musical, le rappeur, producteur, arrangeur et marionnettiste (!) Socalled présente les chansons de son cinquième album Peoplewatching. En bonus : l'illustre rappeur de Detroit Illa J au micro. 
Crédit : Richmond Lam

Syzzors (Le Belmont, 14 mai)
Pas de conflit d'horaire avec Socalled à prévoir puisque la formation électro-pop atmosphérique montréalaise Syzzors commencera son spectacle en début de soirée. Pour l'occasion, le trio présentera les pièces de Leo, son nouvel EP. C'est gratuit.

Monk.E (Les Bobards, 15 mai)
Sur scène, le rappeur montréalais a une fougue incontrôlable qui saura vous faire brasser la tête comme il faut. Le 15 mai, il lancera son nouvel album Esclavage, Exode & Renaissance, une salve hip-hop sans compromis.

Pat Jordache (15 mai, Ritz P.D.B.) (26 juin, Ritz P.D.B.)
Le musicien montréalais roule sa bosse depuis plusieurs années sans jamais avoir obtenu un succès à la hauteur de son talent. Mélangeant indie rock, folk expérimental et délires électroniques, il présente son nouvel album Steps. La date du lancement a été reportée au 26 juin.

Loose Pistons (21 mai, Divan orange)
La formation rock garage montréalaise donnera finalement suite à son premier EP, qui avait réussi à atteindre le sommet du palmarès albums à CISM en 2012. Bronze Plated Moon sera lancé au Divan orange avec, en bonus, la dose de rock toute aussi solide de She Serpent et Rust Eden.
Crédit : Courtoisie Loose Pistons

Et, c'est pas fini... 
Des pointures locales et internationales de l'électro seront de la partie ce mois-ci, notamment Samo Sound Boy, le co-fondateur de l'étiquette californienne Body High, et le producteur montréalais Shash'U, et ses Next Floor Sessions avec entre autres J.u.D. et WYLN. Un petit tour à Laval (au Repaire) s'impose pour la soirée Rulers of the new church, avec Loud Lary Ajust, Da-P et, encore une fois, J.u.D.

Dans un tout autre genre, l'auteur-compositeur-interprète Philémon Cimon se gâte avec un spectacle intime dans l'antre mythique et mystérieuse du Cinéma l'amour avec le Quatuor Molinari, tandis que l'étoile du flamenco Diego El Cigala sera à la Place des arts. Du rock local bien ficelé s'impose également avec Les Marinellis qui lanceront leur nouvel album L'île de rêve.

Ah pis deux étoiles de la chanson québécoise, Louis-Jean Cormier et Ariane Moffatt, viendront tour à tour remplir le Metropolis.

Bref, gros mois...