+ Toutes les playlists

​Avril s’annonce chargé en musique: 10 shows à ne pas manquer à Montréal

Crédit photo : Kevin Morosky / Facebook de Jessie Ware
​Avril s’annonce chargé en musique: 10 shows à ne pas manquer à Montréal
À moins d’être complètement dévasté par 13 heures de danse trop frénétique au Bal en blanc, vous aurez sans doute envie de voir des shows au mois d’avril. Pour vous aider dans vos recherches, NIGHTLIFE.CA vous propose 10 spectacles à ne pas manquer.

Jessie Ware (Théâtre Corona Virgin Mobile, 3 avril)
Acclamée depuis la parution de son deuxième album Tough Love, présent sur beaucoup de listes de fin d’année en 2014, la chanteuse britannique viendra envoûter son public montréalais avec son R&B soul aux émotions vives.

Shash’U (Le Belmont, 4 avril)
Pas de temps mort pour Shash’U en 2015. Un mois et demi après avoir fait paraître son EP Thru Da Night, en partenariat avec la renommée étiquette américaine Fool’s Gold (Danny Brown, RL Grime…), le producteur montréalais remet ça avec PWRFNK, un nouvel EP tout aussi pesant et contagieux qui sera lancé dans l’antre du Belmont.
Crédit : Party With Sylvain

Loud Lary Ajust (Club Soda, 10 avril)
C’est un véritable tour de force. Après avoir rempli le Club Soda aux côtés de Koriass et Eman X Vlooper en novembre dernier, le trio rap montréalais nous refait le coup, cette fois en solo. Ça vaut la peine de tenter votre chance avec les scalpers.

Boston Bun (Théâtre Fairmount, 11 avril)
Grosse soirée d’électro à ne pas manquer mettant en vedette le génie de la prestigieuse étiquette Ed Banger, Boston Bun. Vakkuum, LeDisko, Shaydakiss & A-Rock viennent compléter le line-up de ce show qui promet d’être suintant à souhait.
Crédit : Karl Hab / Facebook de Boston Bun

David Lee (Blue Dog, 11 avril)
Roulant sa bosse dans l’underground depuis quelques années, le rappeur montréalais David Lee se lance officiellement dans l’arène avec la parution du EP Dead End. Son flow posé et intraitable vaut, à lui seul, le déplacement pour ce lancement qui promet.

Earl Sweatshirt (Théâtre Corona Virgin Mobile, 15 avril)
L’enfant terrible du rap américain viendra défendre les pièces de son nouvel album acclamé I Don’t Like Shit, I Don’t Go Outside, paru la semaine dernière. Nonchalant, mais imperturbable en show, le rappeur californien saura vous rentrer dedans avec ses paroles incisives.
Crédit : Facebook d'Earl Sweatshirt

Shlohmo (SAT, 15 avril)
Le producteur californien semble béni des dieux tellement tout ce qu’il touche se transforme en or. Sa musique ambiante électro teintée de hip-hop et de soul saura vous transporter dans une autre dimension.

Salomé Leclerc (Cabaret La Tulipe, 22 avril)
Forte du succès incontestable de son deuxième album 27 fois l’aurore, à la fois émouvant et envoûtant, l’auteure-compositrice-interprète québécoise effectue sa rentrée montréalaise.
Crédit : Courtoisie / Facebook de Salomé Leclerc

Lancement de l'étiquette Huile Records (Studio Victor, 24 avril)
Créée par la gérante d'artistes et figure connue du hip-hop québécois Aisha C Vertus, l'étiquette électro montréalaise Huile Records donnera un aperçu de ses jeunes artistes signées : Bueller et Terrell Mcleod Richardson. Prévue au programme, la chanteuse soul Ouri aurait finalement reporté indéfiniement la parution de son EP. Formule 5 à 7 étendu.

Ponctuation (Bar Le Ritz P.D.B., 29 avril)
Deux ans après leur très estimé premier album 27 Club, les frères Guillaume et Maxime Chiasson remettent ça avec un nouvel album, mélangeant rock garage, yé-yé assumé et dérives psychédéliques. Le groupe donnera tout ce qu’il a lors du lancement-spectacle de La réalité nous suffit.
Crédit : Béatrice Flynn

Et, c’est pas fini…
D’autres artistes de calibre international seront de passage, notamment le DJ house espagnol John Talabot (le 9 avril au Stereobar), le producteur hip-hop électro californien Nosaj Thing (le 8 avril au Théâtre Fairmount) et le rappeur texan Travi$ Scott (le 4 avril au Petit Olympia).

Côté local, plusieurs artistes de la relève se produiront : Émilie Cornut et son électro-pop intimiste (le 7 avril au Divan Orange), Daniel Isaiah et son folk réflexif (le 7 avril à la Casa del Popolo), V For Escargot et son indie rock bien mené (le 11 avril à L’Esco) et bien plus encore, notamment Pierre Flynn qui revient sur disque après 14 ans d’absence (le 7 avril au National).