+ Toutes les playlists

Se faire un jardin sur son mini-balcon montréalais, c'est facile!

Crédit photo : Shutterstock | Montage
Se faire un jardin sur son mini-balcon montréalais, c'est facile!
Avoir des ingrédients frais à porter de main tout l’été, ça te dit? Eh bien, fais comme nous et mets-toi à l’agriculture de balcon!

On le sait, quand on vit dans un petit 31/2 au troisième étage à Montréal, ça peut être compliqué de faire la culture du melon dans son salon. Mais si tu as un balcon avec un minimum d’ensoleillement, tu pourrais avoir chez toi un potager qui a du bon sens et qui te permettra de manger des ingrédients sains et frais tout l’été.

Pourquoi l’agriculture urbaine?
Parce que « bouffer local » est une tendance qui ne cesse de prendre de l’ampleur chaque année. Et qu’est-ce qu’il y a de plus local que sont propre balcon? Pas grand-chose. Faire son potager c’est savoir exactement ce que l’on mange et l’obtenir instantanément. C’est moins d’émissions de gaz à effet de serre à cause du transport de marchandises et plus d’argent dans tes poches. Quoi demander de mieux?

Les pots et les plantes
[shutterstock]
Quel type de pot on utilise? Vous allez remarquer que plusieurs pots cheaps n'ont pas de trou pour drainer l'eau. Or, c'est vraiment important qu'il y ait un minimum de drainage, si tu ne veux pas avoir à pitcher l'excédent d'eau de ton plant de tomates du haut de ton balcon, tel un pot de chambre au 19e siècle.

Donc, il faut s'assurer que les pots qu'on choisit aient le fond percé (sinon ça se fait facilement avec une perceuse) et mettre quelques roches de drainage dans le fond du pot (1/5 du pot environ).

Quelle taille de pot prendre et quels fruits et légumes cultiver?
Pour ce qui est de la taille, vas-y avec le type de plante que tu comptes cultiver.
Les grands pots entre 24 et 18 pouces de diamètres peuvent être utilisés pour les tomates (cerise ou raisin, elles fonctionnent mieux), les concombres libanais, les courges (aubergines, zucchini), les patates (oui,oui!) et même des fraises. 

Les jardinières accueilleront les fines herbes comme le basilic, le persil, la menthe (dans son propre pot, car franchement envahissant), la coriandre (quoi que difficile à maintenir en vie et quasi impossible à transplanter - si quelqu'un a un truc, dites-le-moi!), l'aneth, la lavande, la mélisse, la sauge et encore plus! Côté herbe, ce n’est vraiment pas le choix qui manque.

Dans ces jardinières il est aussi intéressant de faire pousser des feuilles comestibles comme la roquette ou le cresson; la plupart des centres de jardinage vendent des semis de laitues mélangées que l’on peut récolter au fur et à mesure au cours de l’été.

Des graines ou des plants?
C'est moins dispendieux de faire ses propres semis, mais ça demande plus de temps et de patience. Si tu veux te lancer complètement dans l'aventure, le calendrier des semis juste ici va t'aider à savoir quand commencer à planter à l'intérieur (et à l'extérieur). Pour ce qui est de la transplantation, c'est généralement indiqué sur le paquet de semences ou bedon sur internet.
[shutterstock]
La terre, le soleil, les engrais
Quand on fait de l'agriculture en pot, il est vraiment important d'utiliser un terreau riche, spécifiquement indiqué pour ce type de culture. Dans tous les bons centres de jardinage, tu trouveras des sacs de terre qui conviennent spécialement à ce type de culture. Il sera d'ailleurs important de redonner à la terre ses nutriments en utilisant de l'engrais, en granule ou en liquide (du genre Miracle Grow) ou bien du bon vieux compost naturel.

Pour ce qui est du soleil, il faut voir avec le type de plante. Certaines demandent un plein soleil, tandis que d'autres doivent être à l'ombre une partie de la journée. Si tu as un balcon avant et un à l'arrière de ton appart' (chanceux, va!)  tu pourras jongler entre les deux voir à quel endroit les plantes auront un ensoleillement optimal selon leurs besoins. 

Avec tout ça, tu devrais être équipé pour commencer ton fabulous jardin de balcon les doigts dans le nez!

Sources pertinentes:
Tout savoir sur les semis intérieurs 
Calendrier des semis
Des légumes foolproof pour débutants