+ Toutes les playlists

​Fiasco à Montréal: des millions perdus pour des poubelles à succion

Crédit photo : Archives / Envac
​Fiasco à Montréal: des millions perdus pour des poubelles à succion
Les projets avortés se suivent mais ne se ressemblent pas tous à Montréal. Initié par l’administration Tremblay, dans l’effervescence de l’édification du Quartier des spectacles (QDS), le projet du système pneumatique de collecte de déchets ne verra finalement jamais le jour.

Plus de trois millions de dollars avaient pourtant été dépensés pour l’installation de conduites souterraines reliant les poubelles du QDS. Si le projet avait été mené à terme, les déchets de celles-ci auraient été aspirés par effet de succion.

Le cœur du problème : la ville de Montréal s'était entêtée à installer les conduites même si les propriétaires du Complexe Desjardins, qui devait contenir en son sein un aspirateur géant central, s’étaient retirés du projet assez rapidement dans le processus. La Ville espérait ainsi «trouver un autre emplacement», selon ce qu’on apprenait sur le site de La Presse ce matin.

Maintenant, le projet est plus mort que mort. «On n’a pas l'intention d'investir dans ce projet. Les coûts seraient beaucoup trop élevés», a précisé Pierre Desrochers, président du comité exécutif de Montréal, toujours selon la même source.

La gestion des poubelles, un problème au centre-ville

Problématique à plusieurs égards, la gestion des déchets nécessite qu’on s’y attarde, particulièrement dans l’arrondissement de Ville-Marie qui abrite le QDS.

Montréal envisage plusieurs solutions, dès lors, notamment celle de munir les poubelles d’un compacteur afin d’enfouir les déchets, augmentant ainsi la quantité que chaque installation peut accueillir. Un projet-pilote à cet effet a actuellement lieu sur la rue Saint-Paul.

Il aurait d'ailleurs été bénéfique de proposer un projet-pilote plus réaliste pour le QDS, qui continuera sans doute à voir ses poubelles déborder pendant de nombreuses années.