+ Toutes les playlists

6 super cabanes à sucre urbaines à essayer dans la région montréalaise!

Crédit photo : Scena
6 super cabanes à sucre urbaines à essayer dans la région montréalaise!
Avec un hiver qui ne semble pas vouloir finir, on en aurait presque oublié que les mois de mars et avril se conjuguent avec le temps des sucres. Heureusement, les initiatives se multiplient autour de nous pour nous inviter à ce rendez-vous incontournable. Et il n’est plus nécessaire de prendre sa voiture pour en profiter, tant mieux! Alors, voici notre sélection de concepts urbains de cabanes à sucre pour tous les goûts.
 
Crédit photo Scena
1 - La cabane gastronomique
La Scena a été la pionnière des cabanes à sucre urbaines à voir le jour à Montréal, avec une philosophie mêlant l’hommage et le dépoussiérage des traditions. Plusieurs grands chefs québécois ont ainsi, chaque année, pris les rênes du menu, pour nous offrir leur version de l’érable dans un décor éclaté et convivial. Et c’est la seconde année que Laurent Godbout, chef du restaurant L’Épicier et récent finaliste du prestigieux Prix Bocuse, y officiera derrière les fourneaux. Avec autant de virtuosité, on l’imagine, qu’en 2014, alors qu’il nous avait littéralement fait fondre de bonheur avec son jambon braisé au foin et ses Smores à l’érable et au bacon. Pour saliver devant son nouveau menu, rendez-vous ICI
Un chef à l’érable avec Laurent Godbout à la Scena
Du 6 mars au 12 avril 2015
Quai Jacques-Cartier, Vieux-Port
Les vendredi et samedi soir, et le dimanche midi
60$/personne
514.503.9802
www.scena.ca

 
2 – La cabane traditionnelle
La Cabane chez Jean sévit depuis deux ans dans le Chalet de la plage (amusant, quand on y pense) du Parc Jean-Drapeau. Décor sympathique, ambiance bon enfant et menu typique attendent les visiteurs en petit comme en gros comité, puisque la salle peut être entièrement louée (groupe de 60 personnes et plus). On peut y déguster tout ce qu’on retrouve dans les cabanes traditionnelles (Menu ICI), comme des oreilles de crisse, de la soupe aux pois, des fèves au lard, de l’omelette soufflée, de la tarte au sucre et, paraît-il, un délicieux pudding chômeur. Qui plus est, pour ceux qui veulent digérer ou se sentir moins coupables, il est possible de faire suivre le repas de multiples activités extérieures dans le parc!
Cabane Chez Jean
Du 20 mars au 12 avril 2015
Chalet de la Plage du Parc Jean-Drapeau
Les vendredi et samedi soir, et le dimanche midi
30$/adulte, 20$/enfant de plus de 3 ans
www.parcjeandrapeau.com

 
Crédit photo Sophie Ginoux
3- La cabane rétro-créative
Ils nous l’avaient présentée en version mobile avec leur camion en 2014, et ils remettent le couvert cette année dans un lieu fixe! « Ils », c’est la sympathique équipe de Landry & filles, dont nous avons récemment découvert le resto rue Papineau (lire la critique). Leur menu est à l’image de leur signature culinaire, c’est-à-dire un mélange de recettes traditionnelles québécoises (oreilles de crisse, grands-pères dans le sirop) et néo-brunswickoises (ploye), et de coups de cœur personnels (œuf mimosa, canard laqué) – Menu complet sur la page Facebook du resto. Attention, nombre de places limitées, alors réservez vite!
Landry & filles
Brunch du temps des sucres les dimanches 8, 15, 22 et 29 mars, de 11h à 15h
4764, Papineau, Montréal
35$/ personne
http://landryetfilles.com
Crédit photo Fairmount
4 – La cabane chic
Si nous vous disons Fairmount Reine-Élizabeth, plusieurs d’entre vous vont tout de suite dire que cet endroit est hors de leur budget. Eh bien, vous auriez tort de le penser, car les tarifs associés aux menus de la saison des sucres sur place sont tout à fait accessibles. Il faut d’ailleurs parler de menus au pluriel, car plusieurs formules célébrant l’érable seront disponibles du 12 mars au 19 avril : des brunchs au restaurant Le Montréalais, dont les buffets bien garnis et de qualité ont fait la réputation, des menus dégustation raffinés de quatre services à 39$ le soir (une aubaine), une table d’hôte et un chariot de desserts en semaine le midi au restaurant Les Voyageurs, et même deux cocktails dédiés tous les soirs. Une bonne occasion de découvrir cette institution!
La saison de l’érable au Fairmount Reine-Elizabeth
Du 12 mars au 19 avril 2015
 900, boul. René-Lévesque Ouest, Montréal
Brunchs et repas du soir de 4 services : 39$
Tables d’hôte du midi et cocktails : prix divers
fairmont.fr


                                        Crédit photo Richmond
5 – La cabane à l’italienne
On l’avait déjà découverte en version portugaise en 2014 lorsque la chef Helena Loureiro avait collaboré avec le concept La Cabane. Toutefois, le superbe restaurant Richmond a décidé cette année de relever le défi de mêler sa cuisine italienne travaillée avec de l’érable. Cela donne des propositions de brunch très appétissantes comme du foie gras poêlé, servi avec du pain doré, du boudin, un œuf poché, du vincotto, du sirop d’érable et de la salade arugula. Ou encore, des crevettes épicées à l’érable enrobées dans du bacon, de la gremolata et de la chapelure au paprika (menu complet ICI). Miam!
Le Richmond
Tous les dimanches, à compter du 15 mars, pendant 5 semaines
377, rue Richmond, Montréal
Prix à la carte
http://lerichmond.com

 
Crédit Promenade Wellington
6 – La cabane de quartier
Faire du temps des sucres une fête de quartier est une excellente idée que la promenade Wellington a développée depuis maintenant 5 ans. L’événement Cabane Panache et bois rond, qui reviendra en force trois jours les 27, 28 et 29 mars prochains, accueille de plus en plus de visiteurs attirés tout autant par les bouchées à l’érable des restaurateurs de la rue, que par le travail d’artisans venus pour l’occasion, ainsi que par les activités amusantes (tailleurs de barbe, sculpture sur bois, concours de menteries, set carré, sans oublier des bûcherons colorés) programmées tout au long de cette fin de semaine. Ça va brasser la cabane!
Cabane Panache et bois rond
27, 28 et 29 mars 2015
Promenade Wellington (entre De L’Église et Gordon), Verdun
www.promenadewellington.com