+ Toutes les playlists

Laurent Godbout, chef chez l'Épicier, sera le premier Québécois à compétitionner au prestigieux concours Bocuse d'Or

Crédit photo : Marie-Christine Lessard
Laurent Godbout, chef chez l'Épicier, sera le premier Québécois à compétitionner au prestigieux concours Bocuse d'Or
Le 13 janvier dernier, au restaurant Chez l'Épicier, avait lieu la soirée organisée en l'honneur de Laurent Godbout, chef de l'établissement. Ce dernier participera à la finale du prestigieux concours Bocuse d'Or, les 27 et 28 janvier prochains, à Lyon, en France. Cet évènement se définit comme étant l'une des compétitions les plus importantes dans le monde de la gastronomie sur la planète. Après deux ans d'entraînement, de qualifications, et de compétitions, Godbout se retrouve parmi les 24 finalistes provenant de différents pays. Il représentera le Canada: le premier Québécois à réussir l'exploit.

C'est avec beaucoup d'émotion que Laurent s'adresse à ses amis, ses clients et aux médias. On remarque tout de suite qu'il est d'une humilité saisissante. «Lorsque j'ai commencé à cuisiner, je ne connaissais pas grand-chose à la gastronomie. J'avais l'habitude de préparer des mets vraiment simples, comme de la poutine et des trucs du genre. J'ai un peu décidé de m'orienter vers la cuisine en jouant à pile ou face: si ça tombait sur pile, j'appliquais à l'école de cuisine, si ça tombait sur face, je m'en allais en construction. Alors on peut dire que je suis très heureux d'en être où je suis aujourd'hui.»
 
Photo: Marie-Christine Lessard

Le chef nous raconte que contrairement à plusieurs équipes inscrites au Bocuse d'Or, la sienne n'a pas reçu de somme de financement gigantesque, pouvant parfois approcher le million d'euros, dans certains cas. Ce qui l'a soutenu pendant les deux dernières années de préparation, ce sont ses amis, ses collègues et sa famille. «Je suis vraiment entouré de personnes généreuses et passionnées, c'est ce qui a fait toute la différence». À ses côtés, on retrouve son commis de cuisine, Adam Martin (récipiendaire du trophée pour le meilleur commis de cuisine lors des épreuves de qualification canadienne du Bocuse d'Or, en novembre 2013), ainsi que Sebastien Giannini, ancien participant du concours qui s'assure de bien encadrer l'équipe.
 
Photo: Marie-Christine Lessard

En fin de parcours, ils reçoivent l'appui de Nespresso, qui viendra les appuyer pour le dernier grand coup. Présent sur les lieux mardi soir dernier, le président de Nespresso Canada se dit très emballé à l'idée de commanditer un chef aussi talentueux que Laurent. Godbout se dit très heureux face au partenariat, car la visibilité offerte par le géant du café permettra de positionner le Québec sur la map de la gastronomie, mais avant tout, de promouvoir encore plus la ville de Montréal sur l'échelle internationale.

On souhaite la meilleure des chances à Laurent Godbout et son équipe pour le week-end du 27-28 janvier prochain! La compétition sera diffusée en direct sur le site Bocuse d'Or Canada.


Finale du Bocuse D'Or
27-28 janvier 2015
Lyon, France
www.bocusedor.com