+ Toutes les playlists

Commerce : le nouveau resto-bar dans le Vieux-Montréal sera un succès instantané

Crédit photo : Sophie Ginoux
Commerce : le nouveau resto-bar dans le Vieux-Montréal sera un succès instantané
Les projets poussent peut-être comme des champignons dans le Vieux-Montréal, mais rares sont ceux qui auraient réussi, lors d’une bonne bordée de neige, à attirer autant de monde pour un party de préouverture. Pourtant, mercredi au soir, alors que le Commerce ouvrait officiellement ses portes le 11, un nombre incalculable de personnes ont bravé le froid pour profiter de ce superbe resto-bar au design léché et original réalisé par ADR Design, qui a déjà brillé dans d’autres établissements du groupe Montréal Cuisine. Grandes tables de bois bordées de tabourets ou de banquettes, immense bar central, espaces colorés comme celui qui jouxte la cave à vins, magnifiques luminaires. Rien n’a été oublié pour donner du peps et de l’élégance à l’endroit.
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Sophie Ginoux

Les complices du projet? Montréal Cuisine (alias père et fils Jorge Jr Da Silva), déjà à la tête de plusieurs restaurants montréalais (Tapas 24, Helena, Venti, Les 400 Coups), l’animateur Benoît Gagnon, qui a déjà investi dans quelques restaurants, ainsi que le chef Martin Juneau, du Pastaga, que l’on ne présente plus (avec son partenaire Louis-Philippe Breton).
Martin Juneau, Jorge Jr Da Silva et Benoît Gagnon,
en compagnie de leur gérante de bar Marie-Eve Bordeleau
Crédit photo Sophie Ginoux

Une belle équipe qui a tenu à bien s’entourer en avant comme en arrière. On retrouve ainsi Adam Zaitouni aux cuisines, Maxime Boivin (Taverne Midway) et LeRoux pour le volet mixologie, Geneviève Boucher (Rézin) pour le choix des vins. Justement, puisque le Commerce est avant tout un bar dans lequel on pourra, soit juste boire, soit accompagner son verre de petites choses à grignoter, soit carrément prendre son repas, nous avons dégusté un des cocktails signature sans artifices de la maison, le Old Port Fashion, constitué de bourbon, de marmelade d’agrumes, d’Angostura, et d’un zeste d’orange flambée. Sobre et élégant, ce cocktail au goût dominant de whisky plaira aux adeptes du genre, tandis que les palais plus craintifs trouveront leur compte dans le Daïquiri d’Youville, fait de rhum blanc et de lime kaffir.


Cocktail Old Post Fashion
Crédit photo Sophie Ginoux

Du côté alimentaire, le Commerce joue sur la multiplicité des formules, dont le contenu a été élaboré par Martin Juneau. Petite table d’hôte du midi reprise le soir après 22 heures, menu de soir à la carte de plats de poisson, de viande ou végétariens, et carte de type snack et finger food disponible à compter de 14h. Nous en avons dégusté plusieurs exemples sous forme de bouchées lors du party de préouverture. Comme ces agréables croquettes de flétan, à plonger dans une sauce tartare qui mériterait d’être un poil plus relevée et dans laquelle on a greffé des petits morceaux de tomates et un (gros) trait d’huile. Le saumon bio fumé, servi avec du fenouil et des agrumes, est très recommandable, tout comme le tartare de cerf, bien coupé et bien assaisonné. Toutefois, le steam bum qui renferme le porcelet croustillant qui a fait la réputation de Martin Juneau est vraiment le plat à essayer selon nous sur place. Et si vous avez encore faim, le Commerce vous proposera aussi des desserts, dont un prometteur crémeux de chocolat. Alors, à quand votre visite dans ce nouveau haut-lieu du Vieux-Montréal?
Croquettes de flétan
Crédit photo Sophie Ginoux
Saumon fumé bio
Crédit photo Sophie Ginoux
Steams bums au porcelet
Crédit photo Sophie Ginoux

Commerce
500, rue McGill, Montréal H2Y 2H6
(514) 871-1500
www.barcommerce.ca