+ Toutes les playlists

Vicolo : nouveau resto-bar italien branché en plein centre-ville

Crédit photo : Georges Alexandar, Hashtag Media
Vicolo : nouveau resto-bar italien branché en plein centre-ville
Le centre-ville Montréalais, notamment dans le carré De Montagne―Maisonneuve―-Guy―René-Lévesque, a souvent parié par le passé sur des concepts suivant les tendances de l’heure. Le Vicolo ne propose donc rien de révolutionnaire en s’affichant comme un resto-bar italien festif, ou l’on peut manger un morceau entre collègues et amis, faire un 5 à 7 branché ou passer la soirée à danser au son des platines de DJ.
Crédit photo Sophie Ginoux

Le jour, avec ses tables de bois, ses fauteuils et banquettes confortables, et ses murs de planches que viennent égayer de petits cadres graphiques de dimensions diverses ou un immense tableau noir, le resto peut accueillir une clientèle professionnelle. Puis quelques heures plus tard, avec un habile jeu de lumières rougeoyantes, de montages de petites stations gourmandes et de transport de chaises, le lieu se transforme en antre festive pouvant accueillir beaucoup de monde.
Crédit photo Georges Alexandar, Hashtag Media
Crédit photo Sophie Ginoux

Aux commandes de la cuisine se trouve Adam Zaitouni, débauché du Grinder après 1 an et demi de travail sur place. D’origine maroco-polonaise, ce chef habitué aux gros achalandages a monté une carte qui a pour ambition d’actualiser des classiques italiens, en les allégeant notamment et en leur donnant de la fraîcheur. Et pourquoi la cuisine italienne? « Parce que c’est une cuisine que j’aime faire. D’ailleurs, mon premier poste de chef était dans un petit resto italien. On y faisait tout, du pain aux pâtes fraîches, et j’y avais beaucoup de plaisir. »
Crédit photo Georges Alexandar, Hashtag Media

Le Vicolo venant d’ouvrir, tout n’est pas encore fait maison, mais on retrouve effectivement au menu aux titres très italiens les traditionnels burrata, pizzas, calmars frits, raviolis et risotti. Pour avoir goûté quelques-unes de ces spécialités lors du lancement officiel du restaurant, nous pouvons dire que la qualité des produits utilisés est intéressante, tant du côté des charcuteries (italiennes bien sûr), que des légumes. Les raviolis au canard confit, fromage bleu, noix de Grenoble, poires et canneberges étaient un peu surcuits, mais jouissaient d’un bel équilibre des saveurs. Par contre, peut-être en raison justement de la soirée populeuse, le risotto aux champignons sauvages, speck, parmesan, truffe noire et roquette était assez fade et sans grande texture, ce qui peut paraître étonnant lorsqu’on regarde sa composition.
Crédit photo Paméla Lajeunesse
Crédit photo Sophie Ginoux
Raviolis au canard confit
Crédit photo Sophie Ginoux
Crédit photo Georges Alexandar, Hashtag Media

Quant au plat signature du chef, un poulet de Cornouailles rôti entier (et peu italien à la base, il faut l’admettre), il repose sur un risotto d’orge et semble séduire de nombreux convives. Peut-être faut-il donc se rendre au Vicolo avec moins d’attentes gastronomiques que festives, en profitant toutefois d’un menu sympathique qui accompagnera un ou plusieurs verres de vin, ou encore un des cocktails signature (une tendance maintenant incontournable) de l’endroit, comme le réussi Il Vicolo, fait de gin, d’orange sanguine, de citron frais, de blanc d’œuf, de fleur d’oranger et de soda. Alors, que la fête commence!
Crédit photo Sophie Ginoux

Vicolo
1425, René-Lévesque Ouest, Montréal
H3G1T7
(514) 544-4405
www.vicolo.ca