+ Toutes les playlists

5 groupes qui détonnent (et à suivre absolument!)

Crédit photo : Vaults
5 groupes qui détonnent (et à suivre absolument!)
Marian Hill
Ils sont deux. Elle fait du chant classique et compose, lui il participe à l’écriture et produit. Ce qui nous a fait accrocher? L’extrait Got It. Ouh que c’est efficace cette pièce.
C’est très R&B, très soul, sexy et sensuel. Dans ce nouvel extrait, on va encore plus dans le hip hop que ce qu’ils ont fait avant. C’est accrocheur à souhait et pourtant ultra simple! Mais c’est souvent l’efficacité qui fait une formule gagnante. En tous cas, dans ce cas-ci, ça marche. On vous met au défi de ne pas avoir envie de danser sur cette pièce. Même danser un peu sexé. Eh oui.

Vaults
On vous a déjà parlé de Vaults. Mais on vous en reparle encore parce que 1) ça vaut la peine et 2) ils font partie des groupes à surveiller absolument en 2015. En effet, depuis la dernière fois qu’on vous a pointé du doigt ce groupe incontournable, ils ont fait paraître plusieurs extraits de leur EP à venir. Franchement? C’est excellent. Ils se sont même permis une reprise - très belle d’ailleurs - de Hunger of the Pine de Alt-J.
En bref, c’est de la pop harmonieuse qui nous fait rêvasser, mais surtout de la pop ambitieuse parce qu’on l’élève réellement et on en fait quelque chose de précieux et de puissant. Pour la voix avant tout, et l’ambiance si singulière: quelque chose de la fin du monde et d’une certaine lumière qui transparaît. Ça nous rend même poétiques, faut le faire! ;)

The Dumplings*
Découverte fort chouette. Ici, on a craqué pour le clip Technicolor Yawn. C’est tellement joli, coloré et la pièce est juste charmante. Qui sont-ils? C’est un duo polonais composé de Justyna Święs and Kuba Karaś. Ils sont signés chez Warner et ont fait paraître un premier album cette année. En bref, on y trouve de la pop charmante qui colle à l’oreille, et qu’on se plaît à remettre sur “repeat”. Léger, mignon, on adopte!
 


Ibeyi
Leur album paraîtra en 2015, le 16 février pour être exact. Et on a très hâte. Pourquoi? Parce que ces deux filles font de la musique si belle qu’on en pleurerait. En fait, allez-y: écoutez Mama Says et voyez l’effet que ça fait.

Voilà, vous avez maintenant le motton. Eh bien, Ibeyi c’est ça. Entre autres. Parce que c’est beaucoup plus. C’est deux jumelles, filles du percussionniste cubain Anga Diaz, qui ont hérité du talent paternel. Elles chantent divinement et leurs clips sont juste incroyables. Pour preuve, jetez un oeil à celui-ci, River, où les deux demoiselles ne sortent la tête de l’eau que pour chanter. Une troublante métaphore du baptême et, aussi, de la mort. Trop beau.

Cross My Heart Hope To Die
Vous aimez Portishead? Ouvrez grandes les oreilles et montez le son. Ça ressemble beaucoup, c’est peut-être même encore plus dark que le groupe de Bristol. Quant à eux, ils viennent de Los Angeles et ce projet est né de la rencontre de DJ Muggs et Andrew Kline. Cypress Hill, ça vous sonne une cloche? Muggs vient de là. Il a aussi travaillé avec Tricky, par exemple. On comprend mieux le tout quand on sait tout ça. On saisit surtout pourquoi ça sonne exactement comme ça. C’est sombre, c’est un peu sale, c’est lancinant, ça nous happe. Une découverte que vous ne regretterez pas de laisser tourner sur votre lecteur de musique. Sur repeat, gageons-le.

*Merci à Nicolas Labrie pour la trouvaille.