+ Toutes les playlists

Restaurant Rodos : tradition grecque comme on l'aime sur l’Avenue du Parc

Crédit photo : Sophie Ginoux
Restaurant Rodos : tradition grecque comme on l'aime sur l’Avenue du Parc
L’Avenue du Parc regorge de petits bars et restos sympathiques, dont le Rodos fait partie. La vocation de ce local était déjà liée à la restauration depuis longtemps, mais l’arrivée d’une nouvelle génération aux commandes, George Efstratoudakis et sa femme Dimitra Mangafas, auprès des parents de cette dernière a dynamisé son concept.
Crédit photo Rodos

Que les puristes se rassurent, l’endroit n’est pas devenu un lounge ou un bar à thème. Au contraire, c’est le respect des traditions qui domine toujours sur place, avec une décoration chaleureuse toute de blanc, de bleu et de bois, appuyée par des accessoires grecs au mur, des poutres au plafond, ainsi que de la vaisselle et de la verrerie sans chichi sur les tables.
Crédit photo Sophie Ginoux

Mais ce qui nous marque surtout dès notre entrée au Rodos, c’est la qualité de l’accueil qu’on nous y réserve. Attentifs, renseignés, souriants, les propriétaires et employés aiment visiblement ce qu’ils font et partagent leur passion avec leurs clients. Rien de truqué ni de forcé dans cette manière de recevoir, ce qui fait vraiment du bien.
Crédit photo Sophie Ginoux

C’est donc avec entrain qu’on se laisse guider à travers les choix de vins et de plats typiquement grecs de la carte. Comme l’explique George, « nous voulons faire de la vraie cuisine grecque. C’est-à-dire de la comfort food avec laquelle nous avons été nous-mêmes élevés, des recettes de nos grands-mères dont nous avons hérité. » Défi réussi avec de belles choses à déguster, comme l’onctueuse tartinade de taramosalata (caviar, huile d’olive, citron et mie de pain), les légères feuilles de vignes farcies, ou encore la généreuse moussaka d’agneau.
Tartinades du Rodos
Crédit photo Sophie Ginoux
Moussaka
Crédit photo Caroline Marchand

On peut aussi opter pour de la pieuvre, de la salade ou des poissons, tous fort honnêtes. Mais il faut impérativement se garder une petite place pour le dessert, par exemple pour les fameux loukoumades, de petits beignets au miel grec et à la cannelle. On danserait presque du sirtaki après un aussi agréable repas!
Pieuvre grillée
Crédit photo Sophie Ginoux
Loukoumades
Crédit photo Caroline Marchand

RODOS
5583, avenue du Parc, Montréal
514 270-1304
rodosrestaurant.com