+ Toutes les playlists

Pizzéria No 900 : du camion au resto, en restant un peu sur sa faim

Crédit photo : Sophie Ginoux
Pizzéria No 900 : du camion au resto, en restant un peu sur sa faim
Nous connaissons bien les pizzas de type new-yorkaise, à la pâte épaisse et aux garnitures généreuses, ainsi que la pizza à pâte fine, carrée ou ronde. Mais il était jusqu’à présent un peu hasardeux de trouver à Montréal de la pizza napolitaine, formée à la main, cuite à la minute dans un four à bois et constituée de quelques ingrédients clés de qualité. Une pizza si appréciée qu’elle dispose d’un label en Italie, c’est pour dire. Alors, quel plaisir ce fut de découvrir cet été un camion entièrement vitré et pourvu d’un vrai four proposant cette spécialité!
 
Crédit photo L'Autre Marché
 
Pour combler l’appétit de ses clients à l’année, No 900 a ouvert tout récemment un petit et charmant resto rue Bernard. Tout en longueur, il compte 20 places maximum dedans et un peu plus en terrasse (chauffée pour l’automne, pour les intéressés). Un effort manifeste a été apporté au décor pour maximiser l'espace et le rendre, sinon confortable, du moins accueillant avec de petites tables de type bistro, une longue banquette et de hauts tabourets.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

La pizzéria décline sa spécialité et quelques à-côtés à des prix très accessibles, et mise sur la qualité des produits qu’elle utilise comme des charcuteries importées d’Italie en vitrine (prosciutto, pancetta, huile de truffe, etc.) et des produits québécois frais comme la délicieuse mozzarella du Buffala de la ferme Maciocia.
 
Crédit photo Sophie Ginoux
 
Trop beau pour être vrai, diraient certains? Ils ont malheureusement un peu raison, car le menu prometteur ne correspond pas tout à fait à ce que l’on déguste par la suite. En effet, les deux pizzas que nous avons commandées (Marguerita, et Pancetta épicée & figues) avaient bien l’apparence de napolitaines et une pâte impeccable, mais elles se sont avérées un peu fades et sèches . Doit-on ces deux caractéristiques à la sauce tomate quelconque (loin des quartiers de tomates fraîches de le la pizza originale) ou au fait qu’elles n’étaient pas assez garnies? Laissons chacun en décider.
 
 Pizza Marguerita
Crédit Photo Sophie Ginoux

Nous nous sommes néanmoins consolés en buvant un verre d’un des vins italiens honnêtes à la carte. En nous disant qu’avec un peu moins de parcimonie en cuisine, cette petite déception sera vite oubliée.
 
No 900
1248, avenue Bernard Ouest
Montréal
(438) 386-0900
Page Facebook