+ Toutes les playlists

Pierre Kwenders : Impérial maître de l'électro-africaine lance un nouvel album qu'on adore

Crédit photo : Photo promotionnelle
Pierre Kwenders : Impérial maître de l'électro-africaine lance un nouvel album qu'on adore
Il a une belle gueule, le regard fier et une groove envoûtante. Pierre Kwenders ne cesse de répandre sa musique métissée, parfait mélange d'afrobeat, de rumba africaine et d'électro. Après deux mini-disques remarqués parus en 2013 – Whisky & tea et African Dream, et des prestations endiablées lors des dernières Francofolies, aux côtés de Radio Radio, et de Pop Montréal, l'artiste d'origine congolaise lance enfin son premier opus, le 14 octobre prochain : Le dernier empereur bantou. 11 pièces fidèles au son absorbant et à l'univers éclaté de PK, dont on peut d'ores et déjà se régaler grâce à la diffusion de Radio-Canada, via Ici Musique. Incursion dans l'imaginaire Kwenders, représentant bantou des temps modernes.
 
Sur la bande-annonce de son premier opus officiel, Pierre Kwenders, campé dans un décor mystique, emprunte au philosophe martiniquais Frantz Fanon ses mots : «Depuis longtemps, le cri est sorti de ma vie». Cette citation reflète sa nature artistique, authentique et humble. Malgré sa jeune carrière, la Révélation Radio-Canada Musique du monde 2014-2015 a déjà montré de quel bois il se chauffait sur ses deux précédents albums EP. Une électro planante, des touches d'afrobeat et de pop et une rumba entraînante : les ingrédients de sa concoction musicale. Fidèle à la tradition musicale de son Congo natal, il conçoit plus que jamais Le dernier empereur bantou comme une invitation à la joie, à l'unité et à l'authenticité. L'auteur-compositeur-interprète chante à la fois en lingala et en tshiluba, langues bantoues du Congo-Kinshasa, en français et en anglais. Le digne héritier des Bantous, peuple nomade issu d'une tradition millénaire, revendique ses racines africaines et revient sur ses souvenirs d'enfance. «Aujourd'hui, il y a des Bantous partout dans le monde, même au Québec. On est, et reste Bantous partout où l'on est», exprime l'artiste à l'esprit libre, imprégné du souvenir des chanteurs africains des années 80 et 90, les Papa Wemba et Koffi Olomidé, et de la pop disco.
 
Préparez-vous à danser comme des fous sur les 11 pièces du Dernier empereur bantou! Avec les collaborations de Jacobus, DJ Poirier, The Posterz, Baloji, Nom de Plume et cie, Kwenders nous réserve des moments forts en transe et en party…
 


Lancement de l'album Le dernier empereur bantou
Centre PHI
Mardi le 14 octobre à 19h
Site officiel : http://pierrekwenders.com