+ Toutes les playlists

Laurea – une nouvelle étoile est-elle née?

Crédit photo : Ariel Tarr
Laurea – une nouvelle étoile est-elle née?
Après le retentissant échec de Gordon Ramsay pour donner une seconde vie à l’institution du Laurier BBQ, et l’essoufflement d’un certain nombre de restaurants sur la rue Laurier, l’enjeu était de taille pour ressusciter cet endroit mythique. Mais une équipe de choc s’est formée avec de gros joueurs montréalais, ici en photo : Éric Le François, Cyndie Simard, Martin Proulx, le guitariste et restaurateur à succès Jeff Stinco, la designer Rebecca Bourque, le chef Hakim Chajar et son complice Soufiane Ghani. Sans oublier le sommelier Jean-Benoît Hinse, qui officiait auparavant à Maison Boulud.
 
Les propriétaires du Laurea
Crédit photo Guillaume Pelletier

Mais ce n’est pas tout. Pendant 14 mois, cette belle équipe s’est affairée dans l’immense local du défunt Laurier BBQ pour le rendre méconnaissable. Il n’en reste à présent plus que des clins d’œil appuyés : le coq en métal sur le toit, le nom du restaurant (Laurea signifie « laurier » en latin) et de son voisin immédiat, le bar Lorbeer (qui signifie « laurier » en allemand), et un plat de volaille à la carte... revisité, bien sûr, à la sauce Chajar.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Pour le reste, le virage à 180 degrés est très réussi, puisque le Laurea est aussi sublime à voir que pour se restaurer. Le rez-de-chaussée accueille les visiteurs à la recherche de cocktails, d’un verre de vin ou de digestif, accompagnés d’huîtres et de bouchées inspirées de la carte gastronomique du premier étage. Parce que c’est vraiment à l’étage supérieur, auparavant négligé, que les choses sérieuses commencent : salle à manger lumineuse de 100 places aux accents à la fois intemporels et personnalisés – on se dirait presque dans une vraie maison – et salle adjacente avec toit en verre rétractable qui rendrait pâles de jalousie les plus beaux restos en ville. Wow, impressionnant.
 
Crédit photo Ariel Tarr
Crédit photo Ariel Tarr

Pour faire honneur à cette métamorphose physique, Hakim Chajar, le jeune chef popularisé par l’émission Les Chefs! et à la fiche de route déjà bien pleine (Meadwood Californie, 357C, Laurie Raphaël, etc.) a conçu avec ses deux complices en cuisine, Soufiane Ghani et le pâtissier Nicolas Sénépart, un menu de six entrées, sept plats et quatre desserts. Chaque assiette, préparée sous nos yeux dans la belle cuisine ouverte de l’endroit, est mûrement réfléchie. « Nous servons une cuisine axée sur les produits, de saison, avec des touches culturelles reflétant nos origines diverses, nos voyages et la mixité montréalaise », explique Hakim Chajar.
 
Trio de choc en cuisine, ici assis à la prisée table du chef.
Crédit photo Sophie Ginoux
 
Voici un parfait exemple de cette approche : du bœuf à la chair bien persillée provenant de la Paradise Farm, accompagné d’une salade de radis, de maïtaki grillé, de tatsui et de pommes de terre croustillantes. Un régal pour les yeux comme pour le ventre.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Ou encore, ce dessert à la betterave (oui, oui), constitué d’un crémeux à la betterave et vinaigre balsamique, de dés de betterave aigre-doux, de glace à la pistache, de suprême de pamplemousse à l’estragon, de glace royale à la pistache et de pomelos. Résultat : surprenant, raffiné… et super gourmand, on adore!
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Alors, une nouvelle étoile est-elle née sur la rue Laurier? Notre petit doigt nous dit que oui. À essayer sans attendre!
 
Laurea | 381, avenue Laurier Ouest