+ Toutes les playlists

La Salamandre. Un Apportez-votre-vin à découvrir au cœur du Plateau

Crédit photo : Sophie Ginoux
La Salamandre. Un Apportez-votre-vin à découvrir au cœur du Plateau
La tradition des Apportez-votre-vin sans talent ou aux prix indécents est-elle en train de disparaître? Les propriétaires de la sympathique Salamandre, également à la tête du renommé Pégase, en ont fait le pari. Leur petit resto – une quarantaine de places tout au plus – au décor sobre réchauffé par de jolies touches de rouge, se présente comme un bistro, mais a bien plus à offrir.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Un petit coup d’œil au menu, puis sur les assiettes nous en convainc. Effectivement, ce n’est pas ici qu’il faut s’attendre à manger des moules/frites ou une bavette de bœuf. On y déguste plutôt des plats de saison créatifs et appétissants, avec de beaux clins d’œil à la cuisine provençale. Mais oui, comme la salamandre, ce petit lézard méditerranéen, vous y êtes! Le lapin de Stanstead est ainsi farci d’escargots, le carré d’agneau servi avec une compotée d’agneau aux anchois, et la raviole mêle les deux côtés de l’Atlantique en renfermant du crabe et des légumes d’été typiquement provençaux.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

L’ingéniosité est aussi là à tous les services. Elle peut s’exprimer en entrée avec un crumble salé constitué de sablé, de cerf mariné, de pesto de roquette et de déclinaisons de pomme (chips, compote). Un vrai délice.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Et on peut aussi saluer cette assiette de morue, dans laquelle le chef Jean-Luc Peyrottes a travaillé les quatre principaux goûts (sucré, salé, acidité, amertume), grâce au mariage du filet de poisson avec du saumon fumé, du wasabi et du pamplemousse.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

Il reste cependant toujours une petite place pour le dessert, surtout si celui-ci se nomme Un amour de chocolat (voir photo). Mais notre coup de cœur va vraiment (mais vraiment) à la crème brûlée au chocolat noir, dans laquelle on retrouve aussi bien l’onctuosité de la crème, la saveur d’un mi-cuit au chocolat et le côté craquant du caramel en surface, sans le côté trop sucré auquel on pourrait s’attendre. Miam, miam.
 
Crédit photo Sophie Ginoux

La Salamandre
4350, rue De la Roche, Montréal
(514) 529-8377