+ Toutes les playlists

Alex Nevsky répond à nos questions dans le chapeau juste à temps pour OSHEAGA!

Crédit photo : Courtoisie Alex Nevsky
Alex Nevsky répond à nos questions dans le chapeau juste à temps pour OSHEAGA!
Prêt à conquérir la marée humaine d’Osheaga ce vendredi, la nouvelle coqueluche granbyenne Alex Nevsky tente notre ultime défi maison : répondre à de prodigieuses questions tirées au hasard d’un chapeau.

Une collaboration avec Daniel Bélanger, Daniel Boucher ou Daniel Desnoyers ?

Dan Desnoyers ! Vraiment Dan Desnoyers, juste pour le lire à quelque part sur la pochette. Même pas obligé qu’on fasse vraiment une toune : il pourrait faire un beat, pis moi je l’approuve en droppant des « Nevskyyyy » pis des « Put your hands up » dessus. J’ai toujours voulu faire un truc de remix complètement par rapport comme ça.
Crédit : Daniel Desnoyers / Olivier Pontbriand

Ton film culte ?

Je sais pas trop, mais récemment, j’ai écouté Les Petits Garnements, un esti de film que j’ai vu dans mon enfance et qui me faisait capoter. C’est l’histoire d’une gang de petits gars qui ont un petit club privé pis qui haïssent les filles. Même si c’est pour les 5 à 10 ans, j’étais vraiment autant crampé qu’avant. Peut-être que j’étais juste ben fatigué aussi…
 Crédit : Cineplex

Pire ou meilleure expérience backstage ?

C’est pas vraiment la pire, ni la meilleure, mais on était à Saint-Jérôme y’a pas longtemps pour un show extérieur pis c’était vraiment spécial parce que notre set-up de loge donnait directement sur une piste cyclable. À un moment donné, y’a un petit gars un peu mélangé qui est venu nous voir pis qui a dit à mon guitariste : « Hey moi aussi, j’ai plein d’instruments… Je joue de la guitare pis du BMX ! » Après ça, y’a commencé à envoyer chier son petit cousin, qui était resté un peu plus loin. C’était drôle de voir à quel point y’avait pas de filtre et, surtout, la façon qu’il confondait le sport et la musique.
Crédit : BMX Museum

L’album que t’aurais voulu faire ?

Tu m’aimes-tu ? de Richard Desjardins. Ce gars-là me fait capoter, autant par la force de sa poésie pis de ses envolées lyriques au piano que du côté lo-fi de son enregistrement pis de sa voix qui rentre en criss. À bien y penser, je pourrais jamais faire un truc comme lui, donc je dirais plus Bleu Pétrole d’Alain Bashung. C’est vraiment cet album-là vers lequel je tente le plus d’aller dans ma vie. C’est d’la fuckin’ belle poésie interprétée avec sobriété et maturité.


Ta carrière ratée ?

J’aimerais ça être massothérapeute, mais seulement pour les femmes – un genre de spécialisation « corps frêle ». J’aimerais ça, tous les jours, toucher des corps, huiler, faire du bien… J’pourrais faire comme Suzie Villeneuve qui s’est servie de sa carrière pour être agente immobilière. Sérieusement, j’pourrais facilement me pogner une petite clientèle juste avec mon nom. Au pire, j’aimerais juste ça avoir des bases pour faire des massages backstage à ma blonde… ou au petit gars qui joue du BMX !

Crédit : La Clique du Plateau
 


Le 1er août à la Scène des arbres Galaxie du Parc Jean-Drapeau à 17h pour Osheaga 2014