+ Toutes les playlists

Le grand Tiken Jah Fakoly ouvre la 28e édition de Nuits d'Afrique avec brio

Crédit photo : Sylvain Granier
Le grand Tiken Jah Fakoly ouvre la 28e édition de Nuits d'Afrique avec brio
C'était le lancement de la 28e édition du Festival International Nuits d'Afrique mercredi soir avec en tête d'affiche, le roi du reggae: Tiken Jah Fakoly!

C'est dans la salle frénétique et bondée de l'Olympia que des gens de tous âges et de toutes origines confondues se sont massés pour venir entendre nul autre, que l'artiste reggae de renom: Tiken Jah Fakoly.

Originaire de la Côte D'Ivoire, mais aujourd'hui vivant en exil au Mali, Tiken Jah Fakoly s'est fait connaître pour ses chansons politiquement engagées, visant à éveiller les consciences et appeler à l'action, mais aussi à susciter l'espoir. Fidèle à ses habitudes, le message de son nouvel album «Dernier appel», lancé le 3 juin dernier, est tout aussi inspirant : unir nos volontés et nos efforts pour sauver le continent africain, mais aussi porteur d’une certaine urgence d’agir, absente de ses albums précédents.

Le spectacle offrait une belle sélection de chansons du répertoire de l’artiste, que ce soit «Ouvrez les frontières», «Plus rien ne m'étonne», «African Revolution», «un Africain à Paris» ou encore quelques découvertes de son plus récent album. Tiken a fait vibrer la salle qui en a redemandé encore et encore. Littéralement. La foule a rappelé le reggae man par deux fois sur la scène. Fort généreux, Tiken Jah et son équipe de musiciens ont offert 2 rappels à la salle, dont le premier qui dura aussi longtemps que le spectacle lui-même. Un spectacle sensationnel pour entamer les Nuits d’Afrique!