+ Toutes les playlists

Kashink dévoile son Montréal haut en couleurs!

Crédit photo : Sylvain Granier
Kashink dévoile son Montréal haut en couleurs!
À l’occasion du lancement du site TennisRogersMTL.com et du dévoilement du MURAL Rogers, on a pu rencontrer l’artiste Kashink, qui avait apposé sa touche finale à la murale géante, entre les rues Sherbrooke et Prince-Arthur. L'artiste se confie.
 
Pour arriver à faire sa place dans le paysage du graff et du street art, Kashink a dû relever plusieurs défis. « C'est un long cheminement plein de défis et de doutes. »
 
L'artiste a toujours été créative et a développé son style au fur et à mesure de ses découvertes artistiques et de son évolution personnelle. « J'ai une personnalité assez indépendante donc j'ai beaucoup travaillé dans mon coin avant de me lancer sur des grands murs, et encore aujourd'hui j'aime me pousser à faire toujours plus grand! » Étant adolescente, l’artiste s’est inspirée de plusieurs artistes tels que Frida Kahlo, Botero, Gilbert et Georges, et Keith Haring. Toutes ces images combinées avec son attrait pour la BD et l’illustration ont permis à Kashink de créer son propre style. « J'ai une grande passion pour la diversité de l'humanité, et c'est une inspiration fondamentale pour moi. »
La recette secrète de Kashink pour réaliser ses œuvres colorées : s’attarder sur les personnes qui l’entourent, regarder comment ils vivent, voyager et découvrir de nouvelles cultures.

L'artiste est devenue très présente à l'international pour participer à toutes sortes d'événements, ce qui lui permet de développer son art de manière globale. L'artiste nous affirme d'ailleurs qu'il n'est pas difficile de faire sa place dans ce milieu en tant que femme :
« ce n'est pas le cas si on garde la tête froide par rapport à ce que les autres peuvent penser. Je me considère comme artiste avant de me définir par mon genre. »
 
Kashink a des projets plein la tête : un voyage à New-York pour peindre (et visiter!), une murale à réaliser dans les Alpes fin juillet, et un festival en Norvège en août où l’artiste doit peindre pour la première fois sur le sol. Kashink est d’ailleurs très impatiente d’essayer cette nouvelle manière de peindre : « Je suis super excitée car c'est la première fois que je vais faire ça. »

Mais avant de partir à la conquête du Monde, l'artiste nous confie son coup de cœur pour Montréal. C'est une ville extraordinaire qui est le mélange parfait entre une capitale européenne et américaine où il fait bon d'y vivre : « Je m'y sens très bien car l'ambiance globale est très positive, les gens sont relax, et il y a toujours beaucoup d'événements culturels très divers. C'est vraiment très agréable! »
Malgré sa courte visite à Montréal, l’artiste nous dévoile ses quatre endroits préférés, pour la plupart, situés sur le Plateau Mont-Royal.

Eva B
« J’adore les boutiques de seconde main, et j'adore l'ambiance là-bas! » Eva B, située sur le boulevard Saint-Laurent, fait en effet partie des meilleures friperies de Montréal, où l'on peut dégoter de belles pièces, et plonger dans une piscine remplie de vêtements! Le rêve, non?
 
L’Apt. 200
« Très bel endroit et très bons mojitos. » L'Apt.200 est en effet un bar très convoité par les jeunes Montréalais où il fait bon de chiller entre amis autour d'un (ou deux) verre! Les cocktails y sont d'ailleurs bons, et à prix raisonnable!
 
Le TRH-Bar
« Pas vraiment un club, mais Le TRH Bar, où j'ai passé une super soirée à regarder des mecs en train de faire du skate et en sirotant un verre, il y a une rampe à l'intérieur! » Le TRH-Bar est le QG des riders de Montréal ou de passage dans la ville. On peut boire un verre en admirant les figures des riders au centre du skate bowl, ou bien s'essayer sur une planche aussi!
 
Le SuWu
« Sur le boulevard Saint-Laurent, on y mange de délicieuses côtes levées et pendant le festival Mural j'avais collaboré avec le chef pour le design d'une assiette servie pour le brunch! » SuWu est le resto-bar branché du Plateau Mont-Royal où l'on mange bien et où l'on boit bien aussi!