+ Toutes les playlists

Technical Kidman: un EP qui sonne comme une tonne de briques

Crédit photo : Technical Kidman
Technical Kidman: un EP qui sonne comme une tonne de briques
Un EP d'un groupe montréalais qui sait vraiment y faire côté musique psychédélique/électropop noire. 

****1/2
No Weapon


Ça fera tantôt penser à du Yamantaka // Sonic Titan (leur disque homonyme, paru en 2011), tantôt à des côtés quasiment new wave et rappellera certains éléments de We Are Wolves (et avec quelque chose du projet Claass également). En beaucoup plus planant et ambiant. D'ailleurs, la voix du chanteur (Mathieu Arsenault) est vraiment singulière, et donne un ton très particulier à l'ensemble: ça donne quelque chose qui est à la fois inquiétant, à la fois ultra accrocheur (je me suis surprise à penser à la pièce Big in Japan d'Alphaville, avec laquelle j'entendais des éléments similaires!) et, décidément, fort bon!

Seulement trois pièces, mais hyper bien produites, avec des clins d'oeil à des éléments typiquement québécois. Par exemple, on y trouve un échantillon d'une publicité du vin Harfang des neiges dans les années 80 (!) qui devient ici la finale de la puissante pièce Fractions. On ne l'entend pas nécessairement du premier coup, mais quand on y arrive, on veut rigoler, mais pas vraiment en même temps, parce que... ça marche tellement!

Un EP à découvrir le plus rapidement possible. Profitez-en également pour aller faire un tour sur l'étiquette No Weapon qui signe des groupes assez intéressants merci, comme Enfant Magique. Et vous pouvez découvrir un sympathique topo sur eux chez Noisey.