+ Toutes les playlists

Le parcours sensoriel Peur Dépôt nous replonge dans nos peurs les plus refoulées

Crédit photo : Peur Dépôt
Le parcours sensoriel Peur Dépôt nous replonge dans nos peurs les plus refoulées
Qui n’a pas déjà eu la chair de poule à l’idée de s’enfermer dans un placard ou de plonger dans une eau toute noire? Votre imaginaire est le mécanisme le plus redoutable qui soit en matière de peur. Et le plus ancien… Peur Dépôt propose de vous replonger dans vos peurs les plus refoulées, celles de votre enfance. Si l’on ôte la composante danger de la maison hantée, il ne reste plus qu’une belle partie de plaisir, nous assure le porte-parole officiel de l’événement, nul autre que le maestro de l’horreur, Patrick Senécal.

Patrick Senécal s’est fait connaître par ses romans et scénarios sombres et poignants. Quand on lui demande s’il se décrit comme quelqu’un de sadique, il répond qu’il l’est peut-être, mais précise qu’il s’agit d’un sadisme consentant. «Les gens me disent que j’écris des choses épouvantables, mais en même temps je sais qu’ils veulent continuer à me lire. Pour moi, ce n’est pas tant la peur elle-même qui m’intéresse; elle n’est qu’un mécanisme. Ce qui m’intéresse vraiment, c’est la noirceur humaine. D’explorer cela nous permet de travailler sur nos zones d’ombre, la bête qui dort en chacun de nous, ma bête, mes questionnements profonds.»

Patrick Senécal
Quant à Peur Dépôt, il s’agit d’un parcours sensoriel qui se compose de divers conteneurs maritimes réaménagés en théâtre de l’épouvante. On n’y trouve ni morts vivants, ni sorcières, seulement des ambiances angoissantes à vous glacer le sang. Senécal n’a pas trop voulu en dire à Nightlife.ca sur les «surprises» prévues, mais il nous assure que certains rebrousseront chemin à l’idée de ramper dans un tunnel étroit… Ou s’amuseront comme des fous à créer de la «névasse humaine» (sloche) en compagnie de zombies à l’extérieur du parcours! L’un des conteneurs est inspiré de l’univers grinçant du roman de Patrick Senécal, Aliss. L’auteur explique qu’il n’est pas question de résumer 500 pages en trois minutes, mais bien de se concentrer sur l’atmosphère d’une scène en particulier. Loin de procéder à un exercice narratif, il crée en conférant au visiteur la liberté d’explorer un environnement sur lequel il n’a plus de contrôle et dont ses cinq sens sont les principaux points de repère. 

Pour une deuxième année, fort du succès de son édition-laboratoire ayant accueilli plus de vingt mille visiteurs en 2013, l’ACMÉ IMMERSIF, filiale d'ACMÉ Services scéniques, installera son attraction unique dans le Vieux-Port sur la Place des Vestiges où les petites rues de pierres inspirent les esprits à s’éveiller sous les douze coups de minuit. Le secret de ses «créateurs d’expérience» repose dans l’alliage d’une scénographie rigoureuse et d’un équipement technologique d’avant-garde. Du 26 juin au 2 novembre, les aventureux pourront se risquer à vivre cette expérience riche en sensations.

Peur Dépôt
Place des Vestiges (entrée Quai Jacques-Cartier) au cœur du Vieux-Port
Du 26 juin au 2 novembre | peurdepot.com