+ Toutes les playlists

Le meilleur et le pire de la Promenade Ontario

Artère emblématique du bastion Hochelaga-Maisonneuve, la Promenade Ontario est un fourre-tout sans pareil, au carrefour entre le côté trendy embourgeoisé et les relents plus défraîchis du quartier. Aperçu du meilleur et du pire.
 
Le meilleur
 
Bobby McGee
3213-3215, rue Ontario Est
Ouvert depuis à peine un an, le café-bistro Bobby McGee est déjà un incontournable du quartier, grâce à ses bibliothèques murales, son menu saisonnier et ses agréables spectacles folk la fin de semaine. En plus, la pinte de bière coûte seulement 5 $.


Tisanerie Mandala
3555 A, rue Ontario Est
Ambiance intimiste, musique enivrante, personnel sympathique, menu de tisanes artisanales étoffé… La Tisanerie Mandala est un repaire paisible qui contraste tout doucement avec le côté tapageur d’Ontario. La gamme « Pépites d’or », aux effluves chocolatées teintées d’hibiscus et d’anis étoilé, vaut le détour.


Place Simon-Valois
Coin Ontario et Valois
Construite il y a quelques années pour 2 M $, la Place Simon-Valois représente la modernisation d’HoMa. L’été, il fait bon de s’y asseoir quelques minutes pour chiller solide ou déguster une pâtisserie de l’incontournable Arhoma, juste à côté. Le cornet et le sandwich européen de William J. Walter sont également des options envisageables.


Bar des Patriotes
3363, rue Ontario Est
Vous cherchez un bar cheap, typique de l’ambiance sympatico-trash hochelagaise ? Le Bar des Pariotes saura combler vos attentes, particulièrement la fin de semaine lors des soirées karaoké effervescentes.


Autres arrêts incontournables :
Sata Sushi (3349, rue Ontario Est) : chef de file des saveurs asiatiques du quartier.
La Pataterie (3860, rue Ontario Est) : un hot-dog à 89 cennes, oui, ça existe encore.
L’Espace Public (3632, rue Ontario Est) : brasseur de quartier qui compte, parmi ses créations, la Mad Dog, une India Pale Ale à 7% qui rentre au poste.
Les Canailles (3854, rue Ontario Est) : apportez votre vin avec un menu alléchant comprenant tartare, bavette et huîtres.
Monsieur Smith (4061, rue Ontario Est) : bar tendance avec menu tapas inspiré et terrasse extérieure.
 
Le pire
 
El Jumegi, repaire louche multifonctionnel
Situé en haut d’un salon de quilles, ce bar possède plusieurs salles sombres plus ou moins recommandables : le coin lounge écran plasma avec divans noirs, l’immense tanière de tables de pool et l’antre secret de poker qui fait rouler Canal D toute la journée. «Soit j’parle tout le temps, soit j’dis pas un mot», nous apprend un volubile homme, en attendant qu’il y ait assez de joueurs à sa table de poker. «Ben, c’est ça, farme-toé», riposte son futur adversaire, signe d’une joyeuse complicité. Aperçu flou mal cadré :


Le lieu de tournage du pire vidéoclip de rap EVER
C’est dans un luxueux bar de la rue Ontario que la deuxième partie de ce superbe vidéoclip a été tournée. Un pèlerinage s’impose.

Les commerces wannabe distingués
Un vieux truc qui a fait ses preuves (ou pas) : apposer un nom select à son commerce alors qu’en réalité, c’est tout le contraire.


Mention bien spéciale à cette devanture prestigieuse :

 
Et immense props à ce nom de commerce, plus modeste, mais tout aussi significatif.

 
Crédits photos : Olivier Boisvert-Magnen