+ Toutes les playlists

Will Driving West, une bouteille de vin et des confidences!

Crédit photo : Courtoisie Will Driving West
Will Driving West, une bouteille de vin et des confidences!
Comme journaliste musique, on reçoit des tonnes de musique (sans blague) et c'est souvent un défi de trouver nos prochains coups de cœur. En voyant le message «Écoute privée chez nous» de Will Driving West atterrir dans nos courriels, on s'est dit: OK, ça c'est pour nous! Et j'ai accepté la sympathique offre du groupe dont je vous ai déjà parlé à aller écouter Fly, leur troisième album, en sirotant un verre de vin. Vous auriez fait pareil, non?

David Ratté (compositeur, chanteur et guitariste) et Andréa Bélanger (bassiste) m'ont ouvert la porte de leur appartement comme si j'étais une amie venue leur rendre visite. Pour eux, cette invitation très familière aux journalistes est un risque mesuré: «On veut tirer notre épingle du jeu, ce qui n'est pas toujours évident!» Après une petite jasette sur ce nouvel opus avec les quelques autres chanceux invités à cette écoute privée, que le leader de Will Driving West me présente comme «plus éclaté que les précédents, plus assumé peut-être», on passe aux choses sérieuses: l'écoute.

Dès les premières notes, je suis absolument conquise. Et les gens autour de moi aussi, c'est clair. C'est à un résultat plus habité que celui de The Breakout (2010) ou The Castles (2012) qu'on a eu droit. «C'est sûrement dû au fait qu'on a finalement décidé de sortir Fly de manière indépendante. Ça donne une super belle liberté.» 

Entre ballades sentimentales planantes et chansons folk plus rythmées, David a décidé d'aller dans une nouvelle direction qui s'avère gagnante: «Pendant la composition de l'album, j'ai aussi travaillé sur de la musique de films. J'ai décidé de l'intégrer au tout.», me confiera-t-il plus tard entre deux gorgées de bière.

Une soirée qui s'est terminée avec le fond d'une bouteille de rouge, des conversations qui commençaient à s'éloigner un-peu-beaucoup de la musique (et qui m'ont mieux fait comprendre l'univers assez cocasse du groupe) et la promesse à moi-même de ne pas louper la sortie de Fly le 10 juin (en écoute complète ci-dessous)! Et vous pouvez aussi inscrire le 19 juin à votre agenda pour le spectacle de Will Driving West au Lion d'Or. Moi, c'est clair que j'y suis!