+ Toutes les playlists

Ce que tu ne dois par rater en musique cette semaine!

Un peu de musique dancy, mais surtout des disques prenants et mélodieux. Les sorties CD de la semaine, dans tes oreilles. 

Owen Pallet - In Conflict 
Voici donc le second album du jeune homme depuis son changement de Final Fantasy à Owen Pallet, tout simplement. Les explorations électroniques accompagnées de violon sont toujours à l'avant-plan, le jeune homme élève toujours sa voix délicate sur des arrangements élégants qui feront parfois penser à Active Child ou encore Jonsì. Il arrive à faire quelque chose qui sonne très pop, tout en étant légèrement edgy de par les explorations qu'il y fait. Très intéressant. 
 

Hercule & Love Affair - The Feast of the Broken Heart 
Ils seront au Festival de Jazz cet été (le 27 juin, plus précisément) pour un DJ set qui sera certainement mémorable (on l'espère en tous cas, leur réputation vient pour beaucoup de là!). Leur nouvel album vient tout juste de paraître et c'est fort dansant. Disco, électro, musique influencée des années 80 et 90, c'est Andy Butler et ses comparses qui offrent ici un disque sympa, parfois jazzé, parfois plus disco qui s'écoute fort bien. Plusieurs pièces sont d'ailleurs disponibles sur leur soundcloud. Allez faire un tour. 

The Franklin Electric - This is How I Let you Down
Ils sont de Montréal et c'est leur tout premier album. Il y a toute une hype autour d'eux et, c'est compréhensible. C'est très joli, très sensible, du beau folk qui se prend bien, plein de chaleur et de vrai. 


Pandaléon - À chacun son gibier 
Ils sont un heureux mélange entre Monogrenade et Karkwa (on doit avouer, c'est parfois confondant). Ils viennent de Saint-Bernardin en Ontario et on entend de plus en plus souvent parler d'eux. Et c'est une bonne chose, car ils ont du talent. Voici donc leur premier album, après un EP bien apprécié par la critique. Beau style rock, tout en proposant des ambiances éthérées, les gars de Pandaélon sont à suivre. 

Dirty Beaches - Neon Gods Of Lost Youth
Il faut être abonné au bandcamp de ce dernier pour connaître ses nouveautés, car il glisse souvent des pièces de façon totalement inaperçues. Il n'a pas le marketing dans l'âme et on l'aime pour ça, entre autres. Voici donc des pièces jamais parues et écrites entre 2006 et 2012. Expérimental? Shoegaze? Dirty Beaches est de ces artistes inclassables et... c'est tant mieux. 
 

Des sorties CD à surveiller qui ne sont pas nommées ici? On veut vous lire! :)