+ Toutes les playlists

Les gars de We Are Wolves nous parlent de ses 5 spots montréalais de rêve...

Crédit photo : Cindy Boyce
Les gars de We Are Wolves nous parlent de ses 5 spots montréalais de rêve...
Les trois musiciens Alexander Ortiz, Vincent Levesque et Pierre-Luc Bégin, qui forment le groupe We Are Wolves, nous ont accordé un peu de leur temps pour nous raconter leur histoire.

Le chanteur du band, Alexander, insiste sur le fait que leur musique était au départ liée à l’art et se voulait spontanée, instinctive. Inspiré par The Cramps , le band proto-punk SUICIDE ou encore Déjà Voodoo, le chanteur nous parle de son envie d’enregistrer des petites chansons pour un court album (4/5 titres) qui serait un projet artistique.

Étudiants en arts visuels, les membres de We Are Wolves rêvent de faire de la musique depuis leur jeunesse. S’exerçant petit à petit dans quelques cafés étudiants, puis avec les vieux synthétiseurs analogues et les boîtes à rythmes, le groupe s’est construit une place dans le monde de la musique pop/mécanique/punk dès les années 2000.

Fiers de leurs origines montréalaises, les membres du trio se réjouissent de vivre à Montréal car, ici, les gens oublient vite la difficulté de la vie.

« C'est important le feel bohème mais il ne faut pas oublier de travailler fort malgré tout le "coolness de la place où tu es", les gens ont tendance à croire que  "si tu es cool tout devrait bien aller" et c'est faux! »

Alexander précise que cet état d’âme est bénéfique pour le Nightlife montréalais, il nous confie même avoir un petit coup de cœur pour les soirées chill dans les parcs…


Voici leurs 5 spots préférés à Montréal

BETHLEHEM XXX
 
"Ce lieu est un bel exemple du beau bordel bohème de Montréal, un décor indescriptible, un staff weird/cool, une bouffe thème en constante évolution et aussi un lieu commun pour l'artiste, la top model, le hobo et le trans-genre activiste......et le chef-cuistot (Beaver Sheppard) c’est un total artiste, c'est le prochain Prince de la musique.
Check out son band Country!!!!"

Casa Del Popolo 
 
"C'est un classique montréalaisdepuis son ouverture qui ne se démode jamais. Parfait pour le café, les sandwichs végés, le cidre en après-midi ou le soir avec les shows punks ou noise avant-garde et une cigarette sur la terrasse arrière."

Le Atomic café
"C’est loin de mon Parc Ex “hood”, mais quand je vais dans Hochelaga-Maisonneuve je passe par le Atomic café. Il y a feel “Jetsons” retro-futur, mais avec un air de dissidence qui laisse savoir que Hochelaga n’est pas encore la gentrifiée, l’embourgeoisée Homa." 

Le Parc Jarry
 
Après un difficile hiver, il n'y a rien de mieux que d'être le plus souvent dehors dans un parc. Le parc Jarry c'est l'éclectisme de notre ville, toutes les cultures sont mix up et tout le monde est sur un mode d’abandon. Idéal pour se péter la gueule au skate parc, se bronzer à la piscine, s’essouffler à faire du jogging, courir après ses kids et/ou flipper des boulettes sur le BBQ avec des petits drinks devant la fontaine.

Drawn and Quarterly
Pour des journées solitaires à dépenser je vais au Drawn and Quarterly, c’est le parfait “bookstore alternatif” où il y a toutes les BD, les pamphlets anarcho, les “décors ta vie indie” et tous les livres d’art contemporain que tu peux désirer.  

Laissez-vous entraîner en virée !